Squeeze Page Evolution

Squeeze Page

Une squeeze page est un élément indispensable pour réussir sur internet. Une bonne squeeze page peut transformer vos efforts en véritable succès.

Les squeeze pages ont connues des évolutions ces dernières années selon les possibilités techniques, comme l’intégration de la vidéo, par exemple.

Au fil du temps, on a aussi remarqué qu’il ne fallait pas faire une squeeze page trop longue, et qu’il ne fallait surtout pas offrir la moindre possibilité au visiteur de quitter la page sans laisser ses coordonnées. Car n’oublions pas, capturer les coordonnées de contact doit être le SEUL objectif d’une squeeze page !  Il ne faut donc aucun lien externe sur la page.

La vidéo est d’ailleurs devenue un outil très utile pour inciter les visiteurs à inscrire leurs coordonnées. Les conversion sont bonnes.

Concernant le design des squeeze pages, il n’y aura jamais de solution définitive ou de ‘vérité’ car le design est très subjectif. Il doit plaire aux visiteurs, rendre la page attractive, donner confiance, etc.

Concernant le copywriting, inutile de préciser qu’il s’agit là d’un élément clé pour attirer et inciter les visiteurs à aller jusqu’au bout de la squeeze page … c’est-à-dire l’inscription.

Toutes ces évolutions naissent des expériences personnelles des utilisateurs. Elles sont le résultat de l’accumulation des différents tests. Il s’agit donc bien d’une évolution naturelle. Mais ceci pourrait changer dans les mois qui viennent …

Car pour générer beaucoup de trafic -élément vital- vers les squeeze pages, Google Adwords était un outil exceptionnel. Je dis bien était … car cela tourne au vinaigre … et je doute fort qu’il soit balsamique !

Les règles de Google évoluent et la seule manière de pouvoir encore profiter du trafic que Google Adwords peut engendrer, c’est de se plier aux nouvelles règles, même si celles-ci sont de plus en plus contraignantes.

Reverse Squeeze Page

Voici un nouveau terme qui est apparu récemment. Il représente la squeeze page comme Google l’autorise à présent … (et encore!).

Google ne veut plus qu’une publicité Adwords renvoie sur un site ayant pour unique but de capturer les coordonnées du visiteur afin de pouvoir accéder à l’objet convoité (et souvent promis dans la publicité) comme un ebook, une vidéo, etc.

Le visiteur doit obtenir DIRECTEMENT ce pour quoi il a cliqué sur la publicité. Google veut que l’information soit accessible sans contrainte pour les visiteurs.

Ceci incite donc les marketeurs internet à s’adapter ou à quitter Adwords pour d’autres régies publicitaires en ligne (MSN AdCenter, Adbrite, Miva, etc.).

La Reverse Squeeze Page est une page de capture qui offre directement un lien de téléchargement du produit proposé (ebook, vidéo,…) et qui invite ENSUITE le visiteur à laisser ses coordonnées.
(squeeze  page + cadeau = coordonnées, svp? )

C’est tout bonnement le principe inverse de la squeeze page traditionnelle (squeeze page + coordonnées = cadeau).

Ceci porte un grand préjudice aux marketeurs car ils doivent payer (cher) des publicités Adwords et voient leur chance de faire du profit fondre comme neige au soleil. En effet, si l’argent est dans la liste, et qu’on ne peut plus générer de liste, cela risque de poser un léger problème. Car pour bien vendre, il faut créer un climat de confiance et garder contact (litérallement) permet justement de créer une relation de confiance.

Google a lancé une chasse aux sorcières contre les personnes voulant faire du marketing internet. Heureusement, il existe de très nombreuses options alternatives -et souvent moins chères- que Adwords.

Reverse Squeeze Page : conclusion

Personnellement, je doute que la Reverse Squeeze Page sera une évolution durable de la Squeeze Page traditionnelle. Tout simplement parce qu’elle n’est pas le fruit d’une évolution naturelle (comme l’intégration de vidéos), mais bien le résultat d’une contrainte extérieure.

Voici un exemple de Reverse Squeeze Page. Vous l’avez sans doute déjà vue.

Je l’utilisais donc déjà avant même de savoir que cela en était une. Mais si je devais enchérir des sommes considérables pour des mots clés sur Adwords afin d’en faire la promotion, cela me ruinerait à coup sûr.

En conclusion, il est certainement préférable de continuer d’utiliser des squeeze pages habituelles mais utiliser les régies de publicité alternatives, ainsi que les systèmes de promotion complémentaires (article marketing, petites annonces, partenariats, …).

Both comments and pings are currently closed.

32 Responses to “Squeeze Page Evolution”

  1. Jean-Marie dit :

    Hello MaxR 🙂

    Je viens justement de recevoir un email de la part de notre ami G, qui m’avertit que c’est le dernier avertissement pour mon compte AdWords…
    Bon évidemment ce que j’ai fait n’est pas bien intelligent: pas configurer correctement mon script de direct linking.

    Le principe est le suivant: si le visiteur est un employé de G, le script le renvoie sur une page anodine, sinon c’est la page non tolérée qui est affichée. Ceci s’appelle cloaking, et est évidemment dangereux ça nécessite de connaitre les domaines/ip utilisés par Google 🙂 (« do not try this at home »)…

    • MaxR dit :

      Salut Jean-Marie
      Je suis surtout étonné que Google t’envoie un avertissement !
      Google a justement fait beaucoup de tort en expédiant de nombreux utilisateurs d’Adwords à la trappe sans crier gare.

      Le cloaking, c’est simplement le fait de cacher son lien d’affilié pour que l’utilisateur ne le voit pas. Mais pour ce qui est de ton script de détournement de page lorsque l’IP provient de Google, c’est carrément du BH ! 😉

      As-tu eu des résultats intéressants avec cette technique ?

      • Jean-Marie dit :

        Il y a surtout beaucoup de risques 🙂

        Mais une fois un compte AdWords fermé, il reste encore la possibilité de demander à sa femme/copine, frères et soeurs, etc… de faire une nouvelle carte de crédit et d’ouvrir un compte sous leur nom.
        Bon après, il ne faudra pas se planter en mélangeant les comptes ou en laissant des traces !

  2. Aurélien dit :

    Je n’ai jamais faire de campagne AdWords pour récupérer des adresses emails mais de ce que je connais du marketing c’est une pratique assez courante je suis étonné d’apprendre qu’ Google l’a interdit C’est récent ? ça a du faire du bruit non ? Qu’est-ce qu’ils disent les John Chow et consorts ?

    • MaxR dit :

      Salut Aurélien,
      Oui, Google l’a bien interdit et cela fait d’ailleurs beaucoup de tort aux acteurs du marketing internet.

      Non seulement ça, mais en plus Google a carrément fermer des milliers de comptes Adwords sous le seul prétexte d’avoir, par le passé, utilisés leurs services Adwords pour la vente d’ebook ou la capture d’emails, ou ce genre de choses !

      Cela a fait grand bruit dans le milieu et même de très grands noms du domaine ont vu leurs comptes fermés, purement et simplement … alors qu’ils avaient du dépenser des dizaines de milliers de dollars (ou plus !!).
      Pas très correct de la part de Google.

      Surtout qu’il n’y avait pas d’avertissement et que les campagnes ‘passées’ avaient pourtant été permises par Google lui-même !!! … pas très cool …

      Depuis pas mal de temps, les cadors du marketing internet font la promotion des autres régies pour conseiller de faire des campagnes de pub, mais Google reste encore l’outil préféré des internautes … et tant que cela durera, c’est de là que viendra le plus gros trafic.

      Le mieux que l’on puisse faire, c’est de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même paniers et de se plier aux règles imposées … par la dictature Google.

      Petite info, savais-tu que Google ‘réprimandait’ les sites qui utilisent Linklift en leur rétrogradant leur PR ???
      Pas très cool non plus, hein !

  3. Benjamin dit :

    La formation « List Control » de Frank Kern est sortie peu de temps après cette nouvelle règle, et une distinction claire y est faite entre marketing sur Bing et Yahoo d’un côté, et Google de l’autre.

    Méthode traditionnelle pour Bing et Yahoo.

    Pour Google en revanche, Kern (et son acolyte Tray Smith) laissent tomber le concept de la Squeeze Page et conseillent de créer un blog avec quelques articles – rapidement écrits en trouvant des questions et éléments de réponse sur Yahoo!Answers – puisque Google veut du contenu, avec un formulaire d’opt-in bien visible à droite (il remplit toute la sidebar, le thème WordPress était offert avec List Control).

    Bref, on n’offre pas la bribe avant l’opt-in comme dans la Reverse Squeeze Page, mais toujours après. La seule différence est que comme il y a un peu de contenu, que c’est un blog, c’est acceptable par Google.

    Il n’y a pas d’argent à perdre ici, le fait d’avoir du contenu plutôt qu’une simple Squeeze Page fait gagner en autorité, en relation, en réciprocité… Et ça ne fait aucun mal à l’opt-in 😉

    • MaxR dit :

      Salut Benjamin,

      Merci pour l’info.

      En effet, Bing commence à prendre de plus plus de parts de marché sur Google. (l’empire Google serait-elle en déclin ?)
      Mais pour l’instant, cela reste encore marginal.

      Je suis au courant pour la technique du blog+formulaire, par contre, cela change carrément le ROI. Du coup, le coût par membre inscrit explose, ce qui n’est pas à l’avantage de ceux qui mettent de l’argent dans Adwords.

      C’est pourtant normal que l’on veuille s’assurer que son investissement rapporte le plus possible. Or, avec cette technique, la demande d’inscription n’est plus aussi directe et les statistiques tombent inexorablement. Du coup, on paie pour faire la pub de son blog … et on ‘espère’ que le visiteur s’inscrira. C’est un peu pourri comme système.

      Certes, c’est ce que Google veut pour les pubs Adwords, mais ça ne durera pas très longtemps à mon avis.

      Par contre, ce système est idéal pour générer du trafic naturel gratuit et ainsi grapiller petit à petit quelques inscrits. Mais ça prend du temps, beaucoup de temps.

  4. Gael dit :

    En tout cas ta squeeze page est bien visible sur ce site 🙂
    Gael

  5. Fabien dit :

    Là encore, le grand gourou Google impose son dictat malsain sur tout l’internet. Les monopoles ne sont jamais de bonnes choses pour la concurrence, mais comme vous le précisez dans votre article, d’autre alternatives (moins connues certes) existent dans ce bas monde et permettent de passer outre les exigences de plus en plus pointilleuse de notre cher moteur de recherche adoré.

    Pour en revenir aux Reverse Squeeze Page, je trouve cela totalement con (pardonnez l’expression) car c’est comme si vous preniez un article dans un magasin quelconque et quand vous vous apprêtez à partir, le commerçant vous demande si vous seriez prêt à le payer… C’est totalement contre nature !

    • MaxR dit :

      En effet, Google profite d’un quasi monopole de fait. D’un autre côté, on peut comprendre son positionnement et sa volonté de rendre des résultats pertinents pour ses utilisateurs.

      Là où je m’érige en faux par contre, c’est lorsque Google ferme des comptes Adwords pour des raisons historiques alors que Google avait autorisés les campagnes pointées du doigts. Cette rétroaction n’est pas légitime à mon sens.

      Pour ce qui est des reverses squeeze page, je suis d’accord. C’est assez contre-nature. Cependant, force est de constater que cela fonctionne tout de même assez bien. Et surtout, cela pousse les marketeurs de tous poils d’offrir de la marchandise de qualité en espérant faire des émules.

      C’est exactement ce principe que j’utilise dans ma squeeze page pour ‘Démarrez en Affiliation avec Z&ro Euro’. Et ça marche plutôt pas mal.
      Ceux qui veulent télécharger le rapport gratuit sur l’affiliation apprendront les rudiments de l’affiliation. Mais la squeeze page offre aussi la possibilité de recevoir un cours gratuit sur l’affiliation tel qui doit être pensé et mis en place afin d’obtenir des résultats supérieurs.

      Le problème des squeeze pages traditionnelles, c’est que l’utilisateur donne ses informations aveuglément. Ce qui peut aussi rebuter et refouler des utilisateurs qui aurait pourtant été convertibles en acheteurs.

  6. Julie dit :

    Il est vrai qu’interdire la squeeze page de la part de Google va pénaliser beaucoup d’entreprises qui utilisent ce système. Aller sur d’autres supports publicitaires peut être une alternative ou passer par un blog pour contourner les règles de Google mais il risque de modifier encore une fois les règles et cela sera encore à nous de nous adapter.

    • MaxR dit :

      De toute façon, ce sera toujours à nous à nous adapter.
      A chaque changement, de nouvelles opportunités vont apparaître. C’est un peu comme la course à l’armement.
      Pour les squeeze pages, c’est exactement pareil.

      Ce qui est sûr c’est que ceux que ne comptaient QUE sur Google Adwords et leurs squeeze pages vont devoir repenser leurs stratégies rapidement. Car Google n’attend pas.

  7. Grégory dit :

    Moi qui pensait me lancer dans de l’affiliation avec campagnes AdWords … Voila qui va me compliquer la tache et remet en cause ce que j’ai pu apprendre jusqu’à présent. Sans pour autant tout mettre en péril.

    Cela semble aller à l’encontre des intérêts de Google, non? Certes ça va dans le sens des intérêts des internautes qui font de simples recherches. Mais quitte à payer une campagne, il ne me semble pas aberrant de vouloir vendre qq chose par le biais de la page qu’on promeut. Non?

    Concrètement, la solution blog se présente : on fait des articles sur le thème dont 1 plus particulièrement dédié à la vente et c’est lui qu’on promeut via AdWords ?

    • MaxR dit :

      En effet, faire de l’affiliation via Google devient de plus en plus un casse-tête. Et ce depuis que Google a empêché l’utilisation des liens directs. On pouvait donc déjà à l’époque pressentir la position de Google à ce sujet.

      Je suis tout à fait d’accord sur le fait qu’il est normal de vouloir un ROI lorsqu’on investit dans une campagne de pub. Pour ma part, la stratégie du blog n’est pas beaucoup plus intéressante que la reverse squeeze page.

      Je pense qu’il vaut encore mieux promouvoir sa squeeze page traditionnelle via les autres régies publicitaires disponibles.

      Mais techniquement, oui, un blog correctement fourni avec du contenu original (non dupliqué) est ce que Google souhaite. Mais même ça changera peut-être un jour ou l’autre …

  8. Lionel dit :

    Une autre possibilité de Squeeze Page est de développer l’approche vidéo. Cela crédibilise la proposition et permet un meilleur taux de conversion.

    Les américains n’utilisent pratiquement que la vidéo dans leur marketing d’affiliation.

    Peut-être un exemple à suivre avec intérêt pour ceux qui souhaitent développer cette approche.

    • MaxR dit :

      L’avantage de la vidéo est aussi le gain de temps. Car développer un texte de vente avec un bon copywriting demande beaucoup de temps. La vidéo est beaucoup plus rapide et semble plus naturelle aussi.

  9. wali dit :

    bonsoir , j’ai appris que google autorise les jeux de hasard,les paris,ect dans leurs campagnes.Tant qu’ils auront le monopole,ils feront ceux qui veulent sans vraiment donner de raisons valables.Pensez vous par exemple qu’une page de vente d’un affilié qui explique comment arrêter de fumer avec 50 témoignages réels qui sont satisfaits soit refusée alors qu’ils acceptent de faire des campagnes de jeux qui va inciter plus les internautes à jouer avec pour certains des conséquences que l’on connait.C’est le monde à l’envers chez google.
    Heureusement qu’ils ne sont pas les seuls à proposer des liens sponsorisés.
    Pour rester dans le sujet des squeeze pages,j’ai lu un article sur la validation d’une campagne d’une squeeze page et pour éviter les fermetures de compte chez google. En résumé il faut faire une description de ce que nous allons apporter au prospect et ensuite indiquer notre formulaire. Je vais tester cela et j’essaierais de vous tenir au courant de cette campagne.

    • MaxR dit :

      Bonjour Wali,

      Il est possible d’utiliser AdWords pour faire des campagnes de pub pour des techniques ou méthodes pour arrêter de fumer. Mais ces publicités doivent être approuvées manuellement et il faut en faire la demande.

      D’ailleurs, si tu vas sur Google et tape « arrêter de fumer » dans le moteur de recherche, tu verras déjà des publicités à ce sujet.

      Sinon, c’est sûr la combinaison Google-Squeeze Page devient de plus en plus étroite.

  10. wali dit :

    bonsoir maxR,je me suis mal exprimé pour faire passer le message car je suis en colère au fond de moi. Ce que je veux dire c’est que je peux comprendre que google veut purifier leur système des mauvaises campagnes de certaines squeeze pages ou pages de vente mais j’ai des connaissances qui pratiquent ces méthodes depuis plus de 5 ans qui ont dépénsé énormément d’argent chez eux avec des landing pages qui tournaient dans les 7/10 niveau qualité et qui ont eut la surprise d’être banni du jour au lendemain. Et aujourd’hui j’apprends que les sites de jeux vont pouvoir faire leur campagne mais où est ce que l’on va?. l’affiliation est un métier et vous le savez mieux que moi qui demande du travail et qu’il apporte une réelle solution à la recherche ou aux problèmes des internautes même si une minorité pollue ce métier. Mais là j’ai l’impression qu’ils font tout pour exclure l’affiliation alors que ce système apporte de réels intérêts pour tous.

    cordialement,
    wali

    • MaxR dit :

      Bonsoir Wali,

      En effet, concernant les comptes AdWords supprimés sans préavis, c’est vraiment scandaleux ! Surtout que les campagnes passées étaient toutes permises par Google lui-même puisque les publicitées doivent toutes être approuvées avant de paraître !!!
      de plus, cet effet rétroactif n’est vraiment pas correct de leur part. En cela, je rejoins totallement ta position et ta frustration. C’est inadmissible.

  11. Je me demande bien si ce « reverse squeeze page » est vraiment efficace.
    Le visiteur acheté cher viendra juste se taper le cadeau et se barrer à toute vitesse 😀 !
    On a déjà pas mal de personnes qui s’inscrivent uniquement pour le cadeau gratuit et se désinscrivent juste après l’avoir téléchargé.
    La solution serait peut être de créer un petit site ou blog avec un peu de contenu et ensuite y mettre beaucoup de liens vers notre bonne vielle page de capture qui ne donnera le cadeau qu’après avoir obtenu l’adresse email 😉 .
    Le deuxième avantage est qu’avec cette méthode, on pourra mieux optimiser le contenu de la page de destination(petit site ou blog)avec de bons mots clés et économiser notre budget pub.

    Amicalement
    Wilfried

    • MaxR dit :

      Oui, je pense que la reverse squeeze page est efficace. Justement parce que cela évite que les curieux ne s’inscrivent sur une liste juste pour avoir le cadeau. Car par la suite, ils ne convertiront de toute façon pas et coûteront de l’argent au marketeur.

  12. Si je traduit bien le règlement de Google concernant les captures des données personnelles, la « reverse squeeze page » serait également interdite. Car Google dit clairement « si vous avez un contenu de ce genre (c’est à dire un formulaire aweber ou autre), il faut supprimer ce contenu du site. C’est à dire du site en entier.
    Par contre je me demande, si une bonne manière de contourner la chose, ne serait pas de créer un petit blog comme vous l’avez si bien dit, puis dans l’article, au début, à la fin, etc. Mettre des liens vers votre « squeeze page » classique. Ainsi, la page/le site de destination, est conforme aux règles, et puis le formulaire de capture, se situe sur une autre URL … bien sur le taux de conversion sera un peu moins élevé, mais en général si vous fournissez un article pertinent aux recherches faites, vos liens seront cliqués … A voir!

  13. Le pire dans tout cela est que Google autorise des passes droits à des grands comptes Meetic par exemple.

    Meetic accueille les visiteurs adwords sans aucun contenu sur des formulaires en plusieurs étapes pour les faire s’inscrire…il y a d’autres exemples mais ca sent bien le droit au référencement à deux vitesses.

    Une liste se développe tellement plus vite avec du adwords en direct…

    Je cherche une alternative -il y a par exemple :
    http://www.draguerunefille.net

    Qui utilise le plugin What Would Seth Godin Do qui affiche une squeeze page et une vidéo mais je ne sais pas si il fait du Adwords dessus…

    Quand on voit les sites d’affiliation clickbank – on voit que les vendeurs de produits aux US font maintenant des sites à contenu riche avec des tonnes d’articles qui sont d’assez bonnes qualités et le mini-site n’exsite quasiment plus.

    Je misais aussi sur Bing + Yahoo mais le traffic est si pauvre et Facebook coute cher sans convertir…

    Quels sont les bonnes régies de pubs que vous recommandez ?

    • MaxR dit :

      Le plugin du site que tu mentionnes ne m’emballe pas du tout. Je trouve qu’il dévisage complètement le design du site … qui n’est, pour le cas, déjà pas terrible.

      En ce qui concerne les régies publicitaires, ma stratégie ne les inclue pas pour l’instant. Je crée des minisites ultra-nichés et je me concentre sur leur référencement. Tout le traffic est donc 100% organique, naturel et bio. 🙂
      Cela permet de les laisser faire leur chemin dans le temps.

      Je ne crois pas du tout que les minisites soient sur le déclin. J’arrive à placer un minisite avec moins de 10 articles en première position de Google pour le mot clé ciblé. Faut juste bien étudier son marché avant de se lancer. C’est tout. 😉

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other