L’argent est dans la liste

Mailing listOn entend souvent que « L’Argent est Dans La Liste ». Qu’est-ce que cela veut dire ? Et surtout, est-ce-vrai ???

Pour ceux qui ne le savent pas, la « liste » est en fait la « mailing list », ou liste de contacts. Plus précisément, on entend pas là la liste d’adresses emails collectées par souscription volontaire.
Typiquement, un internaute souscrit à un site internet (contre un cadeau téléchargeable ou non (incentive)) et l’administrateur du site va rajouter cette adresse email dans sa liste existante.

Pourquoi ?

Dans le but de pouvoir offrir un article à la vente à cet internaute. Et surtout pour garder contact avec les visiteurs du site. En effet, beaucoup de visiteurs ne font que passer par le site, et puis ne reviennent plus. Or, si vous avez un moyen de contacter ce visiteur, vous pourrez :

– l’inciter à venir revoir le site actualisé
– lui proposer quelque chose à la vente qui pourrait l’intéressé

En fait, les 2 parties sont gagnantes. Le site internet augmente son trafic à chaque email envoyé et/ou monétise son site avec des offres irrésistibles; et l’internaute est informé par email que quelque chose de nouveau est arrivé, sans avoir à chercher pour cette information.

L’internaute n’est bien entendu jamais obligé d’acheter quoi que ce soit. Mais si a souscrit à un site internet qui l’intéresse, il y a de fortes chances pour qu’il soit intéressé par ce qui peut lui être proposé. On appelle cela du ciblage.

Plus la liste est ciblée, mieux c’est.

Alors ??? L’argent est-il vraiment dans la liste ???

La réponse est oui. Mais …
Pour qu’une liste soit rentable, il faut qu’elle soit donc bien ciblée avec l’offre que l’on propose. Et surtout que l’article proposé apporte une réelle valeur aux visiteurs ayant souscrit.
Avoir une liste de contact, c’est très bien. Mais cela ne fait pas tout. Il faut aussi, et surtout, savoir proposer des offres cohérentes, attractives et à fortes valeurs ajoutées.

De plus, avec les statistiques, il est tout à fait possible de pouvoir vivre d’une liste de 3.000 ou 4.000 adresses (voire même moins si elles sont très biens ciblées). Etant donné qu’il y aura un petit pourcentage qui achètera le produit, les chiffres peuvent très vite grimper.

Donc oui, l’argent est dans la liste. Mais il faut savoir comment bien la bâtir et surtout comment la gérer par la suite. Car une liste, ce n’est pas non plus une vache à lait qu’il suffira de traire tous les matins. C’est un processus continu qui demande rigueur, sérieux et abnégation. Si l’on veut en vivre, cela doit devenir un métier.

Attention !

Les adresses emails doivent avoir été données volontairement, et en connaissance de cause, par les internautes. Si vous envoyer des emails à des gens qui n’ont rien sollicités de votre part, cela s’appelle du spam et est répréhensible. De plus, le spam n’apporte rien en terme de ventes et ne fait que détériorer l’image de marque du vendeur/produit proposé.

Both comments and pings are currently closed.

3 Responses to “L’argent est dans la liste”

  1. Joan Bron dit :

    Salut Max,

    Effectivement l’argent est dans la liste, c’est connu depuis longtemps.

    Ceci dit, le plus dur dans tout ça, c’est de créer sa liste, non ? Alors, quels sont tes conseils pour y parvenir ?

    Amicalement
    Joan

    • MaxR dit :

      Salut Joan,
      Créer une liste (de qualité), cela prend en effet du temps. Mais il faut avant tout investir (un petit peu) dans un EXCELLENT autorépondeur. C’est pourquoi je recommande de passer via AWEBER. Ceci est mon lien d’affilié et ça ne te coûtera pas plus cher. 😉

      Pour créer sa liste, c’est comme en référencement, il y a deux manières possibles : la façon gratuite et la façon payante.

      La façon gratuite prend du temps. D’où l’intérêt de commencer le plus tôt possible, bien sûr. L’avantage avec Aweber, c’est que tu peux avoir autant de listes que tu veux. Tu peux donc commencer à créer des listes dans plusieurs domaines en parallèle (dresser son chien, mairgrir, travail à domicile, etc). Ainsi, tu peux facilement avoir 3 à 5 personnes qui s’inscrivent chaque jour ! A 5 personnes par jour, cela fait tout de même 1825 personnes en 1 an. C’est un bon début malgré tout.
      Ensuite, il y a les partenariats qui boostent la création de listes. Pour cela, tu peux sélectionner des partenaires dans un domaine complémentaire … ou même des concurrents directs, si tu as un produit à proposer. (En fait, il ne faut pas parler de ‘concurrents’ mais bien de ‘confrères’ – tout comme les médecins, ils ne s’entredéchirent pas lors des congrès et colloques. Non, ils sont mêmes plutôt amis et jouent au golf ensemble. Car le marché est grand et qu’il y a assez de clients pour tout le monde).

      Les solutions payantes peuvent te créer une liste conséquente et ciblée en très peu de temps. Mais pour cela, il faut savoir ce que l’on fait et bien maîtriser les systèmes de CPC ou CPM, et être familiarisé avec les différentes régies publicitaires en ligne.

      Ensuite, rien ne t’empêche de combiner les deux, ou faire des échanges de bannières, par exemple. La limite des possibilités n’aura que celle de ton imagination.

      Quoi qu’il en soit, AWEBER est certainement l’outil le PLUS PRECIEUX pour tous marketeurs sur internet, quel que soit le domaine choisi.

      En plus, rien ne t’empèche par la suite de faire la promotion du système, une fois que toi aussi seras convaincu de son efficacité et ainsi diminuer le coût de ton abonnement, voire même gagner de l’argent grâce à leur système de commissions récurrentes.

  2. C’est la encore une gestion, car il n’est pas possible d’envoyer trop souvent des mails afin de solliciter sa liste.

    J’avais fait un test avec mon blog qui avait tout de même 600 mails en quelques mois mais entre le temps et le coût d’Aweber j’ai mis de côté.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other