Citation de Jim Rohn – 3

Dans la continuité des citations à méditer de Jim Rohn, je vous propose celle-ci. Elle est particulièrement utile aux personnes qui souhaiteraient lancer leur propre affaire :

Profits are better than wages. Wages make you a living; profits make you a fortune.

Traduction :

Les profits sont mieux que les salaires. Les salaires vous créent un revenu; les profits vous créent une fortune.

Cette citation nous fait prendre conscience de la différence fondamentale entre le statut de salarié et le statut d’entrepreneur. Un salarié a des rentrées d’argent plafonnées. Alors qu’un entrepreneur n’a pas de plafond à ses revenus possibles.

Être entrepreneur est donc le meilleur moyen de devenir riche, de faire fortune. Que ce soit dans la vie courante … ou sur internet ! A bon entendeur …

Les débuts de l’origine du commencement 2/2

Dans la première partie de cette série de 2 articles, j’ai expliqué comment j’avais découvert le marketing internet et mes premiers balbutiements dans ce domaine.

Voici donc la suite … avec l’idée géniale qui allait me rendre riche très facilement. (edit: enfin, c’est ce que je croyais et espérais, hein! Car ça ne s’est pas vraiment passé comme je le pensais … – « sans blague! » )

Il fallait créer un site avec peu de concurrence et qui réponde à un besoin, un désir. J’ai donc eu l’idée de me tourner vers les personnes en détresse … attention, ce qui suit peut choquer les âmes sensibles…

Travail à domicile – idées

Si vous recherchez un travail à domicile …

Le travail à domicile est très en vogue ces dernières années. Le climat économique étant propice à la recherche de sources de revenus alternatifs, travailler à domicile offre la possibilité d’arrondir ses fins de mois, voire même de se créer son propre emploi.

Le statut d’auto-entrepreneur étant disponible en France, le travail à domicile est maintenant une option de plus en plus considérée par une majorité de personnes. La facilité d’inscription pour toute personne étant domiciliée en France, et la simplicité de la procédure encouragent beaucoup de monde à

Permission Marketing …Duh !

Peut-être est-ce votre cas aussi, mais je ne peux m’empêcher de sourire quand je lis (ou j’entends) qu’une nouvelle notion marketing a été découverte et qu’il faut absolument s’en inspirer.
Pour être précis, ma réaction est directement liée au nouveau terme à la mode : le Marketing de Permission (ou ‘Permission Marketing‘, comme disent les anglo-saxons).

Franchement, je me marre ! Pas vous ?

Non, mais sans blague. Vous est-il déjà arrivé de vendre quelque chose à quelqu’un qui ne souhaitait pas acheter ? Peut-être y êtes vous parvenu une fois ou deux. C’est possible … (si, si, je l’ai déjà fait!).
Mais êtes-vous déjà parvenu à vendre à quelqu’un que vous insultiez ??? J’imagine que non.

Comme je le comprends, le terme ‘Marketing de Permission’ revient à dire ceci : « ne vendez pas tout de suite à ceux qui vous approchent. Faites-en d’abord des amis, des fidèles, et ensuite vendez-leur quelque chose. »

On ne peut, bien sûr, qu’acquiescer à ce genre de phrase puisqu’elles sont pleines de bon sens. Mais de là à dire qu’il s’agit d’une nouvelle tendance, ou d’une nouvelle méthode miracle … faut pas exagérer !

Afin de bien comprendre le marketing, il faut d’abord

Apprendre à taper au clavier

Gagnez du temps !

L’ordinateur est partout … et avec lui, le clavier.
Que vous soyez blogueur, écrivain enthousiaste ou même employé de bureau, taper sur un clavier d’ordinateur fait certainement partie de votre quotidien.

L’enseignement de la dactylographie ne s’est répandue que ces quelques dernières années dans les collèges et lycées. Autrement dit, la génération qui a vu la montée en puissance des ordinateurs personnels n’a pas été instruite pour taper rapidement sur un clavier. Il faut donc être un peu autodidacte pour assimiler cette aptitude.