Vendez ce qu’ils veulent acheter

Le titre semble évident, mais bon nombre de nouveaux marketeurs se lancent sur internet en imaginant qu’il suffit d’avoir un site de vente pour faire fortune.
Si ce n’est pas complètment faux, c’est certainement pas complètement vrai. En fait, vendre quelque chose sur internet n’a rien d’évident.

Pour bien démarrer, il faut se concentrer sur ce que le marché demande plutôt que sur ce que l’on peut fournir.

En effet, le succès arrivera beaucoup plus vite si l’on a déjà repéré le terrain et ciblé les clients potentiels.

En développant d’abord un produit, on se heurte trop souvent à la dure réalié du marché : le produit ne répond pas à une demande, et donc ne se vend pas. C’est l’erreur la plus commune.

En analysant le marché, en dénichant une cible précise et en étudiant les problèmes existant au sein de ce marché, il devient plus facile de

Vivre ses rêves, ou rêver sa vie ?

bureauNoumea2A la demande de Alex du blog SimplementMieux, j’ai écris un article sur mon parcours et les cheminements pour y parvenir.Vous y découvrirez aussi les raisonnements que j’ai tenu pour atteindre mes objectifs et les leçons que j’ai pu tirer de mes expériences.

Vous pouvez lire cet article sur le blog http://www.simplementmieux.com/temoignage/vivre-ses-reves-ou-rever-sa-vie

Aweber ou Feedburner ?

Un choix stratégique

Comme mentionné dans un article précédent, le blog Maxadi m’a permis de rencontrer des personnes que je n’aurais sans doute jamais croisé autrement. Certains d’entre eux, connu suite à leur inscription sur la liste de Maxadi, m’ont envoyé des emails d’encouragement, de remerciement (ça fait plaisir ! 🙂 ), ou m’ont parfois même donné des conseils, ou posé des questions.

C’est ainsi que j’ai récemment reçu un email d’un lecteur du blog avec qui j’ai eu le plaisir de correspondre. Asher, du blog Asher256.com, m’a posé une question dont la réponse pourrait intéresser quelques uns d’entre vous.

Voici sa question :

Les touches clavier pour obtenir les émoticones (ou smilies)

smilie

Cliquez-moi pour me télécharger !

Emoticons for WordPress

L’utilisation des émoticones (ou emoticons en anglais) dans les articles de blogs ou leurs commentaires permettent de faire passer des émotions, ou d’inclure des nuances dans son discours.

Les émoticones  les plus connues et les plus utilisées sont le smilie 🙂 que vous obtenez en tapant : ) ou :- ) (sans espace entre les caractères) et le clin d’oeil 😉 que l’on obtient en tapant ; ) ou ;- ) (toujours sans espace)

Mais il existe une série d’émoticones déjà disponibles dans tous les blogs WordPress, entre autres. Voici quelques exemples des émoticones disponibles sur WordPress:  😯  😐  🙁  😆  😳  👿  🙄

Ci-dessous, vous trouverez les émoticones disponibles, ainsi que les touches clavier pour les obtenir. Vous saurez ainsi les utiliser à votre guise. Un conseil, mettez cette page dans vos favoris pour

Robert Kiyosaki : Rich Dad, Poor dad

Pere Riche, Pere Pauvre de Robert Kiyosaki

Robert Kiyosaki est devenu célèbre pour avoir écrit « Rich dad, poor dad » (‘Père riche, père pauvre‘).
Son livre est rapidement devenu un best seller et est d’ailleurs toujours très bien vendu actuellement.

Il existe des écoles de commerce, de comptabilité, d’économie … mais il n’existe pas d’écoles pour apprendre à gérer son argent. Robert Kiyosaki proclame que le manque d’éducation dans ce domaine peut s’avérer très douloureux dans une vie. Il incite donc tout le monde à

Motiver un zombie

De temps en temps, il est bon d’avoir un coup de ‘peps’, quelque chose qui booste un peu notre motivation. Avoir un mental d’acier n’a rien d’évident et il y a toujours des moments où l’on est un peu dans le creux de la vague, sans forcément avoir le moral dans les chaussettes.

D’ailleurs, même si on n’est pas dans le creux de la vague, il n’est pas interdit de chercher des motivations supplémentaires.

Mais bien souvent, les motivations se trouvent dans des textes longs et pénibles qu’on a pas toujours envie de lire. Surtout dans ces moments-là.

Quand on se sent un peu las, il est bon de pouvoir se relaxer et

Google perd-il son âme en chassant les sorcières ?

Google

Google a rapidement gagné sa place dans les habitudes des internautes non seulement par à la qualité de ses résultats de recherche, mais aussi par sa vitesse d’exécution.

C’est un fait. Au début de ce millénaire, Google a gagné le coeur des internautes, et à juste titre d’ailleurs. L’efficacité et la rapidité du moteur de recherche de Google ont été la raison même de leur succès fulgurant.

Avec le temps, Google a pris la mouche en s’appercevant que des petits malins avaient trouvé des systèmes pour influencer ses résultats de recherches. Depuis ce jour, Google n’a de cesse d’actualiser son algorithme afin des résultats aussi pertinents que possible, mais aussi pour  éviter que des influenceurs ne soient répertoriés parmi ceux-ci.

La sacro-sainte pertinence de Google

Google a toujours eu raison en se battant pour apporter des résultats toujours plus proches des attentes de ses utilisateurs. Cette pertinence est saine et bienvenue.
Le problème se situe à la frontière entre les résultats affichés et la tentative de bloquer les ‘fraudeurs’. En effet, avec les dernières mises-à-jour de son algorithme, Google semble s’être détourné de son but premier :