L’affiliation sans site internet

Affiliation sans site

Beaucoup de personnes pensent que pour gagner de l’argent sur internet, il faut un site internet.
Si ce n’est pas complètement faux, ce n’est pas complètement vrai non plus.

En fait, celui ou celle qui souhaite démarrer dans l’affiliation peut très bien le faire sans le moindre site internet.

Avoir un site internet offre en effet des avantages particuliers. Mais pour démarrer votre activité d’affilié, ce n’est pas indispensable. Il est possible de trouver tout ce dont vous avez besoin gratuitement sur internet pour commencer. Cela ne vous coûtera rien du tout.

Vous pouvez ainsi mettre en place un petit système tout simple pour découvrir les principes de base de l’affiliation. Le principe fondamental de l’affiliation est très simple : Vous vous inscrivez sur une plateforme d’affiliation, vous sélectionnez un produit, et vous en faites la promotion.
A chaque vente, vous toucherez votre commission qui vous sera versée par la plateforme d’affiliation.

Vous n’avez donc techniquement pas absolument besoin d’un site internet pour promouvoir les offres que vous selectionnez.

Il existe une multitude d’outils de promotion disponibles. En fait, la limite des moyens de promotion est votre imagination. Votre but est de diriger des visiteurs vers la page de vente qui contient votre lien d’affiliation. Plus les visiteurs seront ciblés, plus les visites se convertiront en ventes.

Beaucoup de personnes pensent que puisque l’achat se fait sur internet, la promotion doit aussi se faire sur internet. C’est totalement faux.
Vous pouvez tout à fait réaliser des ventes grâce au marketing « offline », c’est-à-dire pas sur internet. Par exemple, vous pouvez insérer des petites annonces dans des journaux qui renvoient à une page de vente sur internet, vous pouvez déposer des affiches sur les comptoirs, coller des étiquettes dans des lieux de passage stratégiques, imprimer des cartes de visite, coller une affiche sur votre véhicule, mettre une pancarte dans votre jardin ou sur votre balcon, …

Les possibilités sont illimitées

Sur internet, il y a aussi moyen de déposer des petites annonces. Mais vous pouvez aussi écrire des articles, des communiqués de presse, laisser des commentaires sur des blogs, mettre vos liens d’affiliation dans votre signature, créer un blog gratuit via blogger ou blogspot, créer des annonces sponsorisées sur Facebook, utiliser Twitter, etc.
Là aussi les possibilités sont innombrables.

Donc même si un site internet peut offrir des avantages, il n’est pas indispensable d’en avoir un pour démarrer en affiliation.

Vous trouverez une explication claire, étape par étape, en téléchargeant le guide gratuit « Démarrez en Affiliation avec Zéro Euro« .

Both comments and pings are currently closed.

6 Responses to “L’affiliation sans site internet”

  1. C’est vrai que c’est un vaste domaine et qu’il reste tres interessant mais pour ma part je me dis qu’il n’y a rien de mieux que le marche anglophone pour l’affiliation sans site, il y a meme des sites americains qui proposent de vous aider a monter tout le process, de la landing page au lien personnalise en passant par les differentes manieres de faire de la pub (gratuites ou non) contre une somme forfaitaire par mois.
    Alors oui je pense que le potentiel est la mais en francais…je ne sais pas, je demande a voir 🙂

    Mohamed Semeunacte

    • MaxR dit :

      Le marché anglophone a l’avantage d’être beaucoup plus vaste en terme de consommateurs et prospects. Malheureusement, la concurrence y est aussi beaucoup plus développé et surtout bien en avance par rapport au marché français.

      Je suis convaincu que le marché francophone se développera dans le même sens que le marché américain (comme cela s’est souvent révélé par le passé).

      Il y a donc tout à faire sur le marché francophone. Et les premiers venus auront certainement les meilleures places dans quelques années, lorsque le marché sera bien mûr.

  2. Riche Idée dit :

    Je suis d’accord que les sites de communiqués de presse permettent de faire de l’affiliation sans avoir de site mais pour ce que j’ai testé cela reste très marginal par rapport à la création d’un site bien référencé !

    • MaxR dit :

      Tout à fait d’accord avec toi.
      Avoir un site ou un blog fait partie intégrante d’une stratégie marketing efficace. Ceux qui veulent se consacrer sérieusement à l’affiliation auront tôt ou tard un site ou un blog digne de ce nom.

      Ceci dit, démarrer sans site permet de tester l’affiliation sans risque (si ce n’est investir un peu de temps).
      Cela offre donc la possibilité à tout le monde de découvrir si l’affiliation ou la vente sur internet est fait pour soi ou non.

      Les quelques euros que l’on peut gagner grâce à l’affiliation sans site internet peut être le tremplin vers une implication professionnelle dans ce domaine. Comprenez par là que des personnes parviennent à vivre à plein temps de la vente sur internet grâce à l’affiliation.

  3. Mistral dit :

    Et oui il ne faut pas nécessairement un site, mais développer un blog avec son programme d’affiliation peut être un bon plan. Pour ce qui me concerne le boomrang il a prit son envol après pas mal d’efforts et il faut que j’arrive à développer son audience pour réussir le retour Gagnant

  4. patrick dit :

    Je suis d’accord avec ceci partiellement annonces gratuites

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other