Choisir sa voie sur internet

Quel chemin choisir

Les méthodes pour faire de l’argent sur internet

Il existe littéralement des milliers de façons de faire de l’argent sur internet.

Quand je me suis intéressé à cette question il y a quelques années de cela, je me suis vite perdu dans les nombreuses possibilités qui s’offraient à moi. Parmi ces méthodes, on peut entre autres inclure celles-ci :

  • eBay : faire de l’argent en faisant de l’arbitrage, ou tout simplement en achetant puis en revendant sur cette plateforme,
  • écrire un ebook puis le vendre : si vous connaissez un domaine particulier dans lequel vous pouvez transmettre une partie de votre savoir, c’est une excellente chose à considérer. Surtout si vous pouvez aidez les autres à surmonter une difficulté particulière,
  • l’affiliation : promouvoir les biens d’autrui contre une commission à chaque vente. C’est un peu devenir ‘cyber-représentant de commerce’, mais cela peut devenir très lucratif quand on trouve sa voie. Et même dans ce domaine-là, il y a 1001 façons de procéder !
  • Fabriquer quelque chose puis le vendre (e-commerce). Cette technique est idéale si vous êtes artisant. Par exemple, je connais une personne qui fabrique des bijoux fantaisie et qui les mets en vente sur internet. Ca marche plutôt pas mal et ça arrondit agréablement ses fins de mois,
  • Développer une liste de prospects via des articles et un système d’autorépondeur. Technique TRES efficace !
  • Créer une boutique en ligne en marque blanche. L’avantage est que vous pouvez ainsi avoir très rapidement une boutique en ligne,
  • Faire du dropshipping (c’est comme l’affiliation, mais pour des produits physiques, livrés au domicile du client),
  • Avoir un blog … et le faire connaître,
  • Créer une galaxie de sites MFA (Made For Adsense), c’est-à-dire des sites optimisés pour tirer ses revenus de la publicité Adsense,
  • Créer un site de petites annonces, ou un annuaire, ou un forum, ou un site d’articles libres de droits,
  • Mettre en place des autoblogs, puis les utiliser pour créer des listes de prospects, ou des sites MFA, ou des sites d’affiliation, … ou tout ça à la fois !

Techniques pour optimiser ses résultats sur internet

Ensuite, au sein de chacune de ses méthodes, il y a une quantité importante d’éléments à considérer pour être réellement performant et pour se battre efficacement contre la concurrence. Il faut par exemple inclure :

  • le langage HTML ou PHP (pas forcément indispensable, mais cela peut aider – si vous vous y intéressé un peu, alors plongez dedans!),
  • les techniques de SEO onpage et offpage. Indispensable pour un bon référencement,
  • les techniques de génération de trafic. Pour le trafic organique (ou naturel) et le trafic payant,
  • les techniques d’optimisation d’articles. Pour un meilleur positionnement dans les résultats des moteurs de recherche,
  • les techniques de backlinking. Toujours pour un meilleur référencement,
  • la maîtrise d’installation de sites en WordPress,
  • etc …

Pendant longtemps, je me suis perdu dans toutes ces méthodes possibles. En fait, j’aurais gagné beaucoup de temps si j’avais tout de suite appris davantage à propos des techniques qui permettent d’être performant, quelle que soit la méthode choisie.

Avant de se lancer, vous devriez absolument vous familiariser avec les diverses techniques qui vous permettront d’optimiser vos efforts et d’améliorer véritablement vos résultats. Quelle que soit l’activité sur internet que vous décidiez de lancer, les différentes techniques précitées vous seront d’une aide très précieuse !

Lancez-vous dès aujourd’hui car rien ne vaut le passage à l’action. Mais dès que vous vous y mettrez, incluez immédiatement (même en parallèle, si nécessaire) l’apprentissage des techniques qui vous permettront d’avoir plus de résultats positifs, plus rapidement.

Au boulot !

Both comments and pings are currently closed.

31 Responses to “Choisir sa voie sur internet”

  1. Bonjour,

    Je passais justement par là ! Un bon relevé de diverses méthodes pour faire de l’argent sur Internet.

    Il semble qu’il y aie aussi de l’avenir pour les auteurs indépendants qui publient sur Smashwords et sur Amazon.com. John Locke a réussi à vendre 1 million de ebooks en 5 mois, en s’y mettant juste à temps partiel.

    Il faut que les auteurs francophones rele`vent le défi !

    • MaxR dit :

      Tiens, je ne connaissais pas Smashwords. Merci de me l’avoir fait découvrir. Il semblerait que ce ne soit qu’en anglais. Existe-t-il une version française de ce système ? Le concept est très intéressant.

      • Bonjour,

        Voici la page en français du site Smashwords : http://ebooks-francais.com slash about

        Pour trouver les auteurs francophones qui publient sur Kindle Amazon, il faut chercher « French Edition » dans la section Kindle. J’aborde ces sujets dans mes récents articles. Et je donnerai plus de trucs très bientôt sur la procédure à suivre.

        Si l’envie de publier te démange, tu peux maintenant être distribué gratuitement sur tout la planète !

  2. Fab dit :

    Très bonne liste, rien n’est oublié. Il aurait été intéressant de mettre un degré de difficulté pour la mise en place de chacune de ces solutions afin que les personnes débutant dans le e-business tentent de se rendre compte du travail que représente toutes ces méthodes !

    • MaxR dit :

      C’est vrai qu’on ne se rend pas compte du degré de difficulté et encore moins du travail et des efforts à fournir pour réussir dans n’importe laquelle de ces méthodes. Sans parler en plus des nombreuses compétences qu’il faut développer et acquérir.

      En plus, la réussite dépend souvent du degré de créativité du marketeur. Il est donc difficile de citer un quelconque degré de difficulté, car ce ne sont pas juste des ‘recettes’ à suivre, mais véritablement des pistes et des terrains de jeu où sonder pour découvrir parfois de vrais pépites d’or, voire carrément des filons. 🙂

  3. Patrick dit :

    Bonjour,

    Il y a également les sites de membres, (sites à abonnement), lorsque vous pouvez faire du coaching, ou distribuer des informations chaque mois (scrapbooking, coaching, perte de poids, santé, création de template, musique, vidéo …) les gens paient chaque mois une certaine somme pour avoir accès.

    Patrick

    • MaxR dit :

      Excellent point !
      Et ce d’autant plus que les systèmes à paiements récurrents constituent l’une des clés d’un bon business sur internet !

  4. Bonjour MaxR

    Belle liste de solutions. Encore faudrait-il rajouter que chacune de ces techniques nécessitent une petite formation, et chacune à sa propre méthode d’application.
    A l’aveuglette, il peut se passer beaucoup de temps avant d’engendrer sa première vente.

    Mais pour toutes ces méthodes, le maître mot reste le trafic…

    Cordialement

    • MaxR dit :

      Non seulement ces techniques nécessitent une formation (ou un apprentissage par soi-même) et surtout, les méthodes d’application sont très diverses (et ce pour chacune des méthodes citées!).

      Au niveau du trafic, oui et non. Car même si le trafic reste un élément clé, il est tout à fait possible de multiplier ses revenus en optimisant ses processus sans augmentation de trafic. Donc, du trafic, oui c’est sûr il en faut un peu, mais il doit surtout être très bien ciblé et faire entrer les internautes dans un tunnel de conversion hyper bien pensé. 🙂

  5. Ahh Max le retour ! 😉

    Toujours des bons plans chez toi.

    • MaxR dit :

      Salut David,

      Bah, ces bons plans sont connus de tous. Je ne les ai pas inventés (malheureusement). D’ailleurs, je reste à l’écart de nombreux d’entre eux, faute de temps. Par exemple, je ne fait absolument rien sur eBay. Jamais rien acheté et jamais rien vendu. Cela me prendrait trop de temps pour mettre en place tout un système compte tenu du fait que je devrais tout apprendre.

      J’ai déjà suffisamment à faire avec tous mes projets qui sont en cours, et ceux qui sont prévus pour l’année prochaine. 🙂

      Le tout, c’est vraiment de savoir ce que l’on souhaite, comment on veut fonctionner (devenir célèbre ou rester dans l’ombre, par exemple). Pour ma part, j’ai choisi de créer des petits sites de niches que je positionne en tête des résultats de Google. Mes compétences sont donc clairement au niveau du SEO et du backlinking. 🙂

      • Ebay d’après des gens qui pratiquent un peu c’est beaucoup moins intéressant qu’avant pour les vendeurs. Après, pour acheter de la m…ouille chinoise, c’est pas mal… 😉
        C’est bien d’avoir toujours des projets en vue mais c’est vrai qu’il faut aussi savoir où on va et finalement c’est peut-être ça le plus important.
        Perso je suis très créatif… 🙂

  6. Nasro dit :

    Merci pour ce résumé très interessant

    Si je peux classé ces méthode par rentabilité je dirais que dans la 1ere place on trouve Le Blog car ce dernier combine la plupart de ces voies : Maillist , vendre un Ebook, Affiliation…

  7. Adrien dit :

    Des techniques pour gagner de l’argent sur internet il y en a plein, tu as aussi la vente de nom de domaine qui peut être lucratif si tu te débrouilles bien ! En tout cas tout peut se vendre sur le web, ‘javais déjà parlé de la petite annonce que j’avais posté sur marche.fr où je mettais en vente des gobelets d’urine … Et j’ai eu de la demande ! Bon je n’ai rien vendu c’était plus un test/délire mais c’est tout de même la preuve qu’il y a toujours moyen de se faire du pognon sur la toile.

  8. Mathieu dit :

    Intéressant, je ne connaissais pas le système d’autorépondeur !

    Il y a une technique qui se trouve au croisement entre « eBay » et « créer une boutique ». Pas besoin d’être artisant, il s’agit d’acheter en gros (sur eBay ou Alibaba par exemple), et revendre avec forte marge via son propre site, sexy avec un argumentaire béton, à forte valeur ajouté pour les clients (clair, sécurisé, support gratuit, livraison express gratuite)…. Et du coup pas besoin de casser les prix, car on sait bien que dans le e-commerce, le service prime !

    Pour cela, il vaut mieux se spécialiser dans un domaine et mettre le paquet sur le référencement et les Adwords… C’est du travail mais c’est intéressant, et ça rapporte très gros !

  9. Jérôme dit :

    C’est vrai qu’il existe de nombreuses possibilités d’entreprendre sur Internet. Mais c’est dur de percer !
    En tout cas, je ne trouve ça pas simple du tout. Ça demande certes peu d’argent en investissement au départ, mais beaucoup de temps et d’énergie d’investissement.

    • MaxR dit :

      Tout à fait d’accord avec toi. Si on veut que ça aille plus vite par contre, il faut ‘penser’ différemment. Se différencier est la meilleure technique pour trouver des voies rapides. Suivre le mouvement et répéter à l’identique ce qui a déjà été fait a pour conséquence de se battre contre une masse toujours plus importante de concurrents.

  10. Simsalaseo dit :

    howdy

    Très belle liste de façons de faire de l’argent sur ​​Internet! Donc la pointe avec eBay est très bon, j’ai un modèle de commerce électronique qui je pourrais vendre. Je sais qu’ils peuvent aussi être bon pour la publicité sur YouTube. Il suffit de télécharger quelques vidéos et un lien dans la description-ensemble qui apporte beaucoup de trafic!

    cheers

  11. Jean Jak dit :

    L’important c’est de trouver un produit marrant et sans trop de concurrence. 😉
    Etre patient et ne pas laisser tomber puisque le monde du e-commerce continuera à être en croissance pour encore une ou deux décennies.

  12. merhi dit :

    je veux bien avoir une idée sur les autoblog merci de nous faire un article pour plus d’infos

  13. Martin dit :

    Un résumé intéressant… Dommage qu’il n’y auie aucune étude de cas citée pour rendre tout ca un peu plus concret…

  14. Merci pour ce bon résumé des différentes techniques pour faire fortune sur Internet, tu as toujours les bons plans…
    Maintenant il faut monter un bon projet avoir le temps de s’y consacrer.
    Bonne journée!

  15. Jess dit :

    Merci pour ce résumé. Je ne savais pas qu’il était possible de faire de l’arbitrage sur ebay. Je vais aller voir ça de plus près 🙂

  16. Minh Chau dit :

    Bonjour,

    Billet très instructif concernant les leviers à utiliser pour prospérer sur Internet. Ceci étant, cela demande un travail colossal et une vraie expérience pour réussir à gagner suffisamment d’argent et en faire son métier.

  17. Martha dit :

    Merci Max pour cette synthétique liste, c’est toujours bon de rappler les bons tuyauxà notre bon souvenir; l’essentiel c’est de ne pas se disperser.

  18. C’est très intéressant et enrichissant de voir à quel point il existe plusieurs manières de faire quelques sous avec internet. Il n’y a pas que ebay… Billet intéressant!

    • MaxR dit :

      Il n’y a en fait que de limite à l’imagination. Les techniques créatives, qui sortent carrément des sentiers battus sont souvent celles qui rémunèrent le plus. Ensuite, ça peut aussi être le fruit d’un long travail bien préparé, à l’instar de Pat Flynn et de son site sur les Gardes de Sécurité. Site qui lui rapporte plus de 1500$ par mois actuellement.

  19. Medhi dit :

    Une liste qu’on connait déjà plus ou moins mais c’est toujours intéressant de le rappeler! Je conseillerais aux débutants de prendre des précautions avant de se lancer dans toute démarche pour gagner de l’argent. Il faut suivre des démarches strictes pour ne pas tomber dans les pièges du web!

  20. Imad LB dit :

    Un résumé intéressant, Merci.

  21. seb dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie pour cet article que je trouve très instructif je vous souhaite bonne continuation avec votre blog

  22. Miguel dit :

    bon petit résumé! C’est clair que cela demande du temps, de la patience et de la sueur aujourd’hui pour percer sur internet. Mais comme pour tout, il y a toujours moyen de trouver un moyen de se différencier des autres. Parce que la clef est là, il faut se différencier de la concurrence.
    La technique de l’Océan bleu est très intéressante à ce niveau là.
    Miguel

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other