Autorépondeur

Autorépondeur : L’arme absolue

Qu’est-ce qu’un autorépondeur ?

Si vous cherchez à faire de l’argent sur internet, ou à monétiser votre blog, vous avez sûrement déjà rencontré le terme ‘Autorépondeur‘ sur un forum quelconque. A défaut, vous en avez certainement déjà croisé un, sans même savoir qu’il s’agissait d’un autorépondeur. Voire encore, vous vous êtes abonné à une newsletter sans même penser que vous rentriez dans le système d’autorépondeur mis en place par l’administrateur du site ou du blog que vous lisiez.

Petite définition : Un autorépondeur est un système (logiciel, script, ou service internet) qui permet d’enregistrer des inscriptions par email, et d’envoyer par la suite des messages (plus ou moins personnalisés) à des fréquences prédéterminées.

Qui a besoin d’un autorépondeur ?

Un autorépondeur est un outil in-dis-pen-sa-ble dans l’arsenal de tout entrepreneur sur internet.

Ne pas investir dans un autorépondeur, c’est décider de ne pas faire décoller son business sur internet, tout simplement.

Cet outil puissant doit impérativement être intégré dans les charges de votre business.

L’intérêt d’un autorépondeur

Comme dans la vie réelle, la vente est souvent plus facile lorsqu’une relation de confiance s’est nouée entre les deux parties.

Afin de transformer les prospects en acheteurs, il convient donc de créer et nourrir une relation de confiance. Une fois la confiance installée, le prospect se sent plus en sécurité et certaines craintes (parfois infondées) s’évanouissent. Le prospect passe alors à l’action et achète le produit ou service proposé.

Le grand avantage d’un autorépondeur est bien entendu le côté automatique de celui-ci. Ainsi, vous n’écrivez qu’une seule fois chaque email que vous enverrez, et les nouveaux inscrits recevront, dans le délai choisi, les messages (l’un après l’autre) que vous leur adressez.

L’envoi est donc automatisé et ne nécessite aucune intervention ultérieure de votre part. Vous êtes donc libre de construire votre petit empire sur internet, une liste à la fois. 😉

Bien choisir son autorépondeur

Il existe plusieurs façons d’envoyer des emails à ses abonnés.

La méthode manuelle devient très vite ingérable au-delà de plusieurs dizaines d’inscrits. De plus, votre adresse email personnelle risque d’être rapidement considérée comme une adresse de spammeur.

Il existe aussi des scripts qui automatisent le processus d’envoi des emails. Il vous suffit d’installer quelques fichiers sur votre serveur pour avoir votre propre autorépondeur.
Seulement voilà, ceci demande une certaine dextérité pour les faire fonctionner, car les réglages ne sont pas toujours simples. De plus, ce système souffre du problème que l’adresse IP de votre serveur pourra être considérée comme une adresse de spammeur.

Enfin, il y a les services d’autorépondeurs disponibles sur internet. Ces services sont payants, certes, mais ils permettent surtout de garantir une fonctionnalité optimale.

Le taux de délivrabilité

La délivrabilité est le principe de livraison effective de votre email à votre destinataire.

Il est évident que si vous envoyez un message à vos inscrits, il est préférable que ceux-ci les lisent. Ainsi, il faut éviter à tout prix que vos emails ne tombent dans la boîte des courriers indésirables.

C’est à partir d’ici que les choses vont devenir déterminantes dans le choix de son autorépondeur.

Si l’on souhaite que les emails arrivent aux destinataires comme il se doit, on va rapidement écarter les envois utilisant les scripts installés sur serveur.

Il reste donc les services de société sur internet. Et même parmi ceux-ci, le taux de délivrabilité sera plus ou moins relatif. Il convient donc de choisir un autorépondeur qui assure le plus haut taux de délivrabilité.

A ce niveau-ci, il ne reste déjà plus que quelques options respectables : Aweber, Getresponse et Cybermailing (en français).

Follow Ups et Broadcasts

Ces termes sont associés aux autorépondeurs.

Follow-ups : il s’agit tout simplement de la séquence d’emails envoyés dans des délais prédéfinis.

Lors de l’inscription, l’abonné recevra l’email 1, puis quelques jours plus tard l’email 2, ensuite l’email 3, et ainsi de suite. C’est à vous qu’il appartient de choisir le délai entre chaque email.

Broadcasts : C’est la possibilité d’envoyer un email à tous les inscrits de votre liste en même temps, à une date (et une heure) choisie. Cette option est très pratique pour informer vos abonnés d’un rendez-vous ponctuel que vous leur donnez.

Combien coûte un autorépondeur ?

Il s’agit là du point qui, bien souvent, repousse l’entrepreneur à passer à l’action … et à tort ! Car cet investissement est rapidement rentabilisé.

Les prix sont plus ou moins similaires, à quelques euros près. Pour Aweber, il faut compter 19 dollars US (environ 16 euros) par mois pour un compte comprenant jusqu’à 500 abonnés. Ensuite, le prix est de 29 dollars US (environ 25 euros) par mois si vous avez entre 501 et 2500 inscrits, etc.

Les services d’autorépondeurs offrent un abonnement mensuel sans période contractuelle. Vous n’êtes donc pas obligé d’utiliser leur service pendant 1 ou 2 ans, comme c’est certainement le cas avec votre opérateur de téléphonie mobile. Vous pouvez arrêter dès que vous le souhaitez.

Pourquoi j’ai choisi Aweber ?

J’ai choisi Aweber comme autorépondeur car il est le plus réputé en la matière. On le considère souvent comme la Rolls Royce des autorépondeurs.

Son taux de délivrabilité est le plus élevé du marché. Ceci est sans doute dû au fait qu’Aweber négocie directement avec les grands domaines offrant des emails gratuits comme Google Mail, Yahoo!, Aol, Hotmail, etc.

Les prix d’Aweber sont tout à fait dans la gamme de ses concurrents. Le premier mois ne coûte que 1 dollar … qui vous sera remboursé si vous annulez votre abonnement dans les 30 jours. Ceci vous permet de découvrir Aweber en ayant accès à toutes les fonctions de leur service. Il n’y a donc aucun risque à découvrir et tester Aweber.

Les statistiques disponibles sont nombreuses et permettent de suivre vos activités avec précision.

En outre, votre abonnement chez Aweber vous permet de créer autant de listes que vous le souhaitez. Vous pouvez donc avoir autant de squeeze pages dans  des domaines différents, et, bien sûr, autant de messages (follow ups) par liste que vous estimez nécessaire. Cet aspect n’est pas négligeable car il vous permet d’exploiter à fond votre abonnement.

Pour ceux qui ne sont pas à l’aise en anglais, Cybermailing est la meilleure alternative car il est le seul autorépondeur francophone digne de ce nom. Créé par E-Genèse, au Canada, Cybermailing est entièrement en français et coûte environ 16 euros par mois pour un compte comprenant jusqu’à 10.000 abonnés.

Découvrez Aweber ici.

Both comments and pings are currently closed.

45 Responses to “Autorépondeur”

  1. Adrien dit :

    C’est bien dommage qu’Aweber ne soit pas disponible en français, je me serais penché sur le sujet !

  2. Adonfff dit :

    Bonjour,

    Très bon article qui m’a convaincu de passer à Aweber sauf un petit point. Lorsque j’ai voulu cliquer sur le lien, je trouve un lien vers liens-rapides (j’ai voulu visité la page d’accueil et surprise).
    D’une part je n’aime pas les liens masqués et d’autre part si je fais une inscription par un site j’aime savoir si je clique sur un lien d’affiliation de manière à ce que la personne reçoive un pourcentage, juste récompense à mon goût !
    Atterrir sur le site gagnezvotreargentsurinternet ne fait pas très sérieux et m’a freiné dans mon achat spontané.

    cordialement

    • MaxR dit :

      J’utilise le nom de domaie liens-rapides.com pour gérer tous mes liens. Ceci me permet aussi d’avoir des statistiques sur mes différentes activités en un clin d’oeil.

      Lorsqu’il s’agit d’acheter via un lien d’affiliation, 99% des internautes y sont réfractaires. Le réflexe le plus typique des internautes est bien de retaper l’url sans la partie identifiante de l’affilié. Ce type de lien est donc plus que nécessaire pour obtenir cette ‘juste récompense’ dont tu parles.

      A vrai dire, si tu considérais sérieusement Aweber, je ne crois pas que ce lien t’aurait posé problème. D’ailleurs, tu n’as qu’à taper directement Aweber.com et tu y accéderas. Je ne pense pas que tu aurais été sujet à un ‘achat spontané’ ici.

  3. weetabix dit :

    @Adrie,: ya des réfractaires à l’anglais qui l’utiloise car ya des excellents tutos…

  4. Fabien dit :

    Aweber semble être le plus célèbre de tous ces auto-répondeurs, je croise ce nom sur tous les blogs touchants de près ou de loin au webmarketing !
    lorsqu’on commence à manipuler une belle BDD d’email, ce genre d’outil devient extrêmement intéressant du fait de la planification, de l’automatisation et de la personnalisation des emails à envoyer.

  5. Sebastien dit :

    Je n’ai pas compris la différence entre un auto-répondeur et un système de newsletter…

    • Wilfried dit :

      Bonjour tout le monde.
      Sébastien, la différence est qu’un auto-répondeur permet de fidéliser ses prospects ou clients en permettant des envois programmés. C’est à dire qu’on peut programmer une séquence d’envois de messages de suivis.
      Exemple: Un utilisateur s’inscrit sur votre liste, immédiatement selon votre programmation, l’auto-répondeur lui envoi son mail de remerciement. Le 2ème jour il enverra un deuxième mail de suivi, le 5ème jour un autre mail, le 15ème jours, le 30ème et ainsi de suite. C’est à vous de programmer votre séquence d’envoi selon vos besoins. En plus un bon auto-répondeur donne de véritables statistiques sur votre campagne de mailing: ouverture de mails, clics des liens contenu par vos mails etc.

      A ce propos je viens de découvrir un nouveau système d’auto-réponse très prometteur et en français en plus. Les anglophobes peuvent jeter un coup d’œil à ce service qui est en plus le moins chère des services d’auto-réponse(7 euros/mois après les 3 mois d’essai gratuit).
      http://sg-autorepondeur.com
      Cordialement
      Wilfried

      • MaxR dit :

        Merci Wielgried pour cette excellente réponse.

        Pour ce qui est de l’autorépondeur dont tu parles, il en existe en effet aussi d’autres, vraiment pas cher aussi. Le problème par contre demeure dans le taux de délivrabilité. C’est un problème qu’on ignore lorsque l’on commence, mais pourtant bien réel.

        Les forums marketing informent aussi un changement au niveau des envois par emails afin de contrer les spams toujours plus nombreux. Et malheureusement, les nouvelles mesures sembleront donner la vie dure aux petites sociétés d’autorépondeurs. Il convient donc d’investir directement dans un bon service, ultra-professionnel et qui a surtout déjà fait ses preuves.

  6. Wilfried dit :

    Tout à fait! Je suis entièrement d’accord avec vous Max. Les nouvelles mesures ne facilitent vraiment pas la survie de ces nouveaux systèmes d’autoréponse.

    On parle même de l’arrivé d’un nouveau système antispam qui va se baser sur le comportement du lecteur pour juger les emails reçus. Ce système va donc détecter la réaction du correspondant dès la réception de nos mails. Ce qui veut dire que si nos correspondants reçoivent plusieurs de nos mails et ne les lisent pas, la suite de nos mails de relance atterrira directement dans la boite spam. Du coup, peu importe la qualité du service d’autoréponse; si le contenu de nos mails n’intéresse pas le correspondant, on se retrouve à la corbeille et cela pour toujours!

    Voici un système de plus qui va nous donner du fil à retordre.
    A quand la mort du SPAM?
    Amicalement
    Wilfried

    • MaxR dit :

      Le nouveau système anti-spam dont tu parles me paraît dérisoire dans la mesure où une personne pourrait bien être en voyage pendant plusieurs semaines et donc ne pas pouvoir accéder à ses emails. J’espère en tout cas qu’il ne verra pas le jour.

      • Wilfried dit :

        Je ne pense pas Max. EN tout cas, techniquement ce serait très facile d’isoler ce genre de cas puisqu’il suffit juste qu’un script vérifie si tu ouvres ton compte mail ou si tu lis d’autres mails en ignorant d’autres pendant une même période; et ce genre de script se code en 5mn, chrono en main 😀 .

        Quand on jette un regard sur le grand bond qu’il ya eu ces derniers temps dans le domaine de l’intelligence artificielle, rien n’est vraiment plus IMPOSSIBLE de nos jours.

        Vivement que ce système ne voit pas le jour, c’est tout ce qu’on peut se souhaiter.
        Wilfried

        • Wilfried dit :

          Bingo!
          Une petite recherche sur Google et …
          http://www.snipemail.com/le-mot-du-jour/l-emailing-traditionnel-est-mort-vive-l-emailing-transactionnel.html
          Voici un article qui parle de ce nouveau système de filtrage.
          Respirez à fond les amis, ça va pas être facile à digérer!

          Amicalement
          Wilfried

          • MaxR dit :

            Merci Wilfried pour ces infos pertinentes.

            Je crois surtout qu’au final, une des clés va résider dans le copywriting. Apprendre à écrire des textes qui incitent immanquablement à une réponse comportementale, couplée à de l’info de qualité. Les propos semblent un peu alarmistes, comme certains commentaires le disent. Même si le fond doit être assez juste, je ne pense pas qu’il faille crier au loup … ou à la mort de l’emailing. Le but dans tout ceci n’est pas de tuer l’email, mais de limiter les spams. Les types de textes et la manière dont ceux-ci seront rédigés seront sans doute analysés par ces A.I. dont tu parles afin de savoir si l’email expédié est légitime ou non.

            Une chose est sûre, internet est en évolution constante, et l’emailing en est une partie intégrante. A nous donc d’intégrer les modifications à apporter pour rester dans le jeu.

            • Wilfried dit :

              Entièrement d’accord avec toi!
              Ce ne sont pas des stratégies
              qui visent à tuer l’e-mail, mais
              plutôt le spams.

              C’est à chacun maintenant de
              retravailler ses campagnes.
              Commencer par un bon ciblage à
              la base, bien travailler sur le
              contenu(le titre en premier!),
              et peut-être revoir la fréquence
              d’expédition.
              En tout cas, je pense qu’il y’a
              pas de quoi s’alarmer. Ceux qui
              aiment le travail bien fait
              s’en sortiront toujours.

              PS: Citation de Max
              <<je ne pense pas qu’il faille crier
              au loup … ou à la mort de l’emailing >>

              Je pense que l’auteur de l’article sur
              ce coup nous a fait une bonne démonstration
              de copywriting. C’est sûr qu’aucun d’entre
              nous ne pourra s’empêcher d’ouvrir un mail
              qui porte le titre « L’emailing traditionnel
              est mort… »
              N’est-ce pas là un exemple concret qu’avec
              du bon copywriting on peut éviter le spambox?

  7. Wilfried dit :

    Ah, j’oubliais!
    Par rapport à l’autorépondeur que j’ai cité plus haut, je ne saurait dire grand chose sur la délivrabilité puisque j’utilise ce service il y’a très peu de temps et je suis entrain de bâtir une toute petite liste avec. Mais franchement j’ai été séduit par les mesures prises par ce service pour garantir une bonne délivrabilité des emails malgré leur jeunesse.
    Et très honnêtement l’équipe technique est très réactive. Moi j’ai reçu des réponses 5min après exposition de difficultés.
    Dans tous les cas j’ai 3mois pour tester la bébête 🙂
    Je reviendrais partager mon expérience.
    Pour plus de détails sur les moyens mis en place, suivez ce lien
    http://sg-autorepondeur.com/myfaq/index.php?action=artikel&cat=4&id=4&artlang=fr&highlight=d%C3%A9livrabilit%C3%A9
    Super blog, Max!
    Amicalement
    Wilfried

  8. Merci MaxR pour cet article, tu as bien raison d’insister sur l’importance d’un auto-répondeur 😉

    Par contre, surtout ne recommande pas Cybermailing ! Cette société a perdu toutes les données de ses clients sur un mois et demi en mars 2010, ce qui a créé des drames pour certains web-entrepreneurs, et ceci simplement parce que ses process de sauvegarde n’étaient pas au point.
    Cette société a suffisamment montré qu’elle n’est pas à la hauteur de ses ambitions, à la fois dans les fonctionnalités qu’elle propose, et dans sa fiabilité.

    A ou-bli-er !

    • MaxR dit :

      Bonjour Olivier,

      J’étais en effet au courant de ce drame. Pour être franc, maintenant qu’ils ont vécu cette catastrophe, j’imagine que cela ne leur arrivera jamais plus.

      Dans l’un de ses discours, Jim Rohn fait référence à un businessman dont l’un de ses employés avait fait une erreur qui avait coûté 1 million de dollars à la société. On lui alors demandé s’il avait immédiatement mis l’employé à la porte. Là-dessus, le businessman répond : « Quoi ? Certainement pas ! Il vient de me coûter un million de dollars de formation. Et en plus je sais qu’il ne fera plus jamais cette erreur ! »

      Bon, d’accord, c’est très anecdotique, mais c’est un angle de réflexion intéressant.

      Sinon, à défaut de Cybermailing, quel serait le meilleur autorépondeur en français alors ?

      • Jean dit :

        Désolé de découvrir si tard cette discussion. Je vais me permettre de commenter cela, en précisant d’emblée que ma position éditoriale m’impose de rester totalement neutre à l’égard de quelque autorépondeur que ce soit. (j’ai mes préférences, mais je les garde pour moi, quoi)

        Le problème qu’a connu Cybermailing relève au départ d’une fausse manip, qui aurait dû être sans conséquences car il y avait en stock 7 sauvegardes. Hélas, ces sauvegardes, gérées par l’hébergeur, se sont avérées corrompues. Bref, c’est la loi de Murphy qui a frappé, et PERSONNE n’est à l’abri.

        Depuis, Cybermailing a pris des mesures qui font qu’effectivement, plus jamais une chose pareille ne pourra arriver.

        En revanche, il me semble que quand on a son fichier clients stocké sur un autorépondeur, la moindre des choses est de faire des sauvegardes, qu’on stocke chez soi, et dont on stocke une autre copie ailleurs, sur un service en cloud par exemple (Dropbox, Skydrive, les offres ne manquent pas et la plupart sont gratuites).

        Je travaille personnellement avec 2 autorépondeurs différents, et CHAQUE JOUR je fais des backups complets, dont un exemplaire est stocké sur mon ordinateur, et l’autre sur mon espace de sauvegarde sur Dropbox. Ca me prend 15 mn par jour, mais je dors sur mes 2 oreilles quant à la sécurité de ce que je considère, s’agissant de mon fichier prospects et clients, comme le coeur de mon business.

        • Jérôme dit :

          Il est vrai que souvent dans notre confiance dans les opérateurs, nous oublions de prendre certaines précautions et notamment faire des sauvegardes de notre propre côté. Merci du conseil 😉

        • MaxR dit :

          C’est sûr qu’à partir du moment où une liste commence à être rentable, quelques sauvegardes de temps en temps est une bonne chose à faire. L’idée du service cloud (Dropbox et autre) est une excellente idée ! Merci Jean.

  9. Rick dit :

    Bonjour a tous

    J’avais relevé cette anecdote de Jim Rohn qui nous indique bien que l’on a tous a apprendre de nos erreurs

    Amicalement

  10. Jérôme dit :

    Arrives-tu à amortir tes coûts liés à ta mailing list ? J’ai l’impression que si on ne fait pas attention, les coûts peuvent surprendre. A partir de combien de chiffre d’affaire il devient intéressant pour un site d’opter pour cette option ?

    • MaxR dit :

      Absolument. En fait, en moins de 3 mois, mon autorépondeur me rapporte déjà beaucoup plus que je n’en dépense ! (Et puisque le premier mois n’était qu’à 1 dollar, je n’ai pas du dépenser beaucoup 🙂 )

      Petit conseil cependant, un autorépondeur sans bon copywriting, c’est un peu une coquille vide. Si on ne sait pas écrire (un tant soit peu), cela risque d’être difficile de le rentabiliser.

      • Jérôme dit :

        Ah ok, dans ce cas, si c’est rentable, faudra que je pense à le faire pas trop tard alors 😉

        • MaxR dit :

          Oui, c’est rentable … à condition de savoir ce que l’on fait, d’avoir un peu de chance (tout de même), et de prospecter dans des niches très différentes les unes des autres.

          L’avantage ENORME d’Aweber, c’est le nombre illimité de listes que l’on peut avoir, ainsi que le nombre de messages enregistrés prêts à l’envoi dans chacune de ces listes.

          Chaque liste peut donc être une projet différent, dans une niche différente, pour un produit différent, etc.

        • Wilfried dit :

          Oui! C’est une très bonne décision. Mais n’oublies pas de revenir cliquer sur les liens d’affiliés de Max!!! 🙂
          Il y’en a tellement sur ce blog lol . Je crois que Max pourrait bien faire la pub de Aweber pour 0euros 😀 rire

  11. Wilfried dit :

    Moi je pense qu’un autorépondeur est à prévoir dans les frais de démarrage d’un business. La plupart de ceux qui se sont passés de cet outil au démarrage de leur business, on reconnu plus tard que ce fut une erreur.

    • MaxR dit :

      Absolument. Et je fais d’ailleurs partie des personnes qui regrettent de ne pas avoir investit dans un autorépondeur plus tôt !

  12. MaxR dit :

    @ Wilfried :
    Si les systèmes comportementaux voient le jour comme tu l’évoques, il deviendrait facile de nuire à ses concurrents … car il suffirait alors de s’inscrire sur leurs listes avec plusieurs comptes emails, confirmer l’inscription une fois, et puis ne plus jamais consulter sa boîte, ou la consulter, mais sans lire les emails reçus.

    Voilà déjà un problème qu’un tel système pourrait engendrer, je pense.

  13. Wilfried dit :

    Ratéé!! 🙂
    Dans ce cas, TOI tu ne reverras plus ses(ton concurrent) messages dans ta boite mail. Mais les AUTRES les recevront toujours. Ton comportement influencera le jugement du filtre pour ta boite mail uniquement. En fait ce qu’il faut comprendre c’est qu’il y’aura autant de filtres pour autant d’adresses mail et que chacun des filtres agira uniquement sur sa boite à elle. En même temps c’est logique puisque ce qui ne t’intéresse pas peut bien m’intéresser moi.

    Mais peut-être, je dis bien peut-être, que pour vraiment faire cerise sur gateau, il peuvent faire un rapport général de tous les filtres et si par exemple 80% des filtres considèrent un expéditeur donné comme spammeur, que ce dernier soit blacklisté par exemple.
    Bon, c’est comme ça que moi j’ai compris le truc en tout cas.

    Amicalement

    • MaxR dit :

      Tout à fait. Relis mon commentaire … PLUSIEURS COMPTES EMAILS … ce qui est très facile à faire de toute évidence. J’en utilise déjà près d’une dizaine alors que je ne cherche même pas à nuire à qui que ce soit … 🙂

      • Wilfried dit :

        Oui! Vu sous cet angle c’est bien faisable. Mais si ton concurrent à une liste de 10000 abonnés, et qu’il faut ne serait-ce que 50% de filtres le considérant comme spammeur, tu va devoir arrêter d’animer le blog Maxadi(faute de temps) si tu veux vraiment le faire couler 😀
        Et au final, tu ne l’aurais pas fait couler mais tu te serais coulé toi même 🙂

        Ce qui serait plus facile, c’est peut être automatiser le tout avec un script qui va tout faire à ta place. Et là encore tu risques de te faire bloquer par les captcha de plus en plus efficaces mis en place par les fournisseurs de compte(gmail, hotmail etc)

        Amicalement

        • MaxR dit :

          Là Wilfried, tu peux donner des idées de création de logiciels ou de scripts pour torpiller la concurrence. Imagine un peu une cyber-arme de ce type, vendue très chère sur le marché à des sociétés (ou web-marketeurs) qui souhaitent évincer leurs concurrents ?

          Y’a une idée la dessous … c’est moi qui te le dis … 😉

          Après JustaPrayer, pourquoi ne pas se lancer sur cette piste encore plus folle ? Internet n’a de limite que notre imagination …

          • Wilfried dit :

            Ah Ah! Mort de rire! 😛
            Mais c’est vrai 💡 ! On va se taper un succès fou avec notre script. On aura très peu de clients, mais qui vont nous rendre extrêmement riche! Je t’explique le plan:
            On ne vend notre script qu’aux grosses boites et à quelques particuliers très bien connus. La liste de nos clients restera hyper confidentielle bien entendu!:lol:
            Après avoir obtenu une bonne vingtaine de clients, on décide de vendre notre produit 3 fois plus chère et on impose ce nouveau prix aux anciens clients. S’ils refusent de payer le reliquat, voici de quoi leur refroidir leurs ardeurs: on menace de publier la liste de nos clients au monde entier 👿 .
            Ils vont coopérer à la perfection après cela! 😛
            Il ne nous restera plus qu’à répéter l’opération à chaque fois que la caisse tendra à se vider.

            Voici un autre modèle de business!!

  14. Wilfried dit :

    Le système s’appelle: Filtres comportementaux individualisés

    Amicalement

  15. très bon article (et bien optimisé pour le ref) 😉
    c’est un excellent guide pour quelqu’un qui veut mettre en place un autoresponder, outil indispensable du webmarketeur.

    Aweber est vraiment super bien conçu, et idéal pour le débutant. Par contre, il offre peu
    d’options comparé à getresponse, qui est beaucoup plus modulable, pour peu qu’on maîtrise le php.
    Dans la plupart des cas je conseillerai aweber, mais à mesure qu’une webentreprise grandit, son système très (trop) « encadré » peut être gênant à mon goût.

    • MaxR dit :

      Merci Boris,

      En effet, l’optimisation d’article est une excellente source de trafic. 😀

      Je n’ai jamais utilisé GetResponse, mais je crois que c’est vers eux que je me serais dirigé si je n’avais pas opté pour Aweber.
      Puisque je ne maîtrise pas le PHP, Aweber me convient parfaitement bien, en effet.

  16. Martin dit :

    Aweber est certes l’auto-répondeur préféré des web marketeurs, mais il n’est pas sans défauts :
    – Il est en anglais, les messages de bienvenue sont en anglais, donc c’est pas terrible…

    Alors il y a Cybermailing, mais comme l’a dit Roland Olivier, il y a quelques mois, cette société a perdu des données, donc là, encore une fois, c’est pas terrible…
    Bien sûr, ils ne referont sûrement plus la même erreur la prochaine fois.

    Il reste alors GetResponse et c’est ce que j’utilise, il est plutôt simple, malgré le fait qu’il soit en anglais.
    Et ce qui est bien, c’est qu’on peut choisir la langue pour des messages de bienvenue et le reste, donc c’est encore mieux que Aweber.
    Enfin, ce n’est que mon avis. 🙂

    • Wilfried dit :

      Effectivement le fait qu’on ne puisse pas traduire le message de bienvenue sur Aweber n’est pas très avantageux. Un webmarketeur même s’il a des difficultés en Anglais peut bien fournir des efforts pour bien utiliser Aweber. Mais c’est loin d’être le cas pour le prospect. S’il reçoit un message avec des mots anglais auxquels il ne comprend rien, il pourrait bien ne pas confirmer son inscription.
      Sur ce point, je suis d’accord avec ??Jeux Stratégie(votre prénom avant votre mot clé allait nous faciliter un peu la tâche 🙂 )

      Cependant, avez vous fait fait une comparaison des taux de délivrabilité avant de préférer Getresponse à Aweber?

      Amicalement

      • MaxR dit :

        Après se pose aussi la question de l’interface d’utilisation de l’autorépondeur. Et à ce niveau, Aweber et Getresponse (même s’ils sont excellents) ne conviendront pas aux utilisateurs. Du coup, on ne peut que se rabattre sur Cybermailing … malgré le malheur qui les a accablé.

    • MaxR dit :

      Getresponse est en effet mon second choix après Aweber. Mais Aweber reste tout de même imbattable quand il s’agit de taux de délivrabilité. Et ça, ce n’est pas négligeable.

  17. blogbankster dit :

    Hummm…pas de pot, quand tu dis que Cybermailing est payant, en fait il est gratuit, c’est en tout cas ce qu’annonce son fondateur sur sa vidéo de présentation.

    • MaxR dit :

      Je confirme que Cybermailing est bien un service payant. Par contre, c’est vrai, il y a une période d’essai gratuite. C’est ce point-là qui doit être mis en avant dans la vidéo de Didier.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other