Le marketing, c’est du gâteau !

Le marketing, que ce soit sur internet ou non, c’est comme du gâteau. Non pas que ce soit facile, mais que vous devez avoir différents ingrédients pour obtenir le résultat escompté.

Chaque ingrédient doit être présent en proportion mesurée et doit être intégré à un moment précis dans la recette.

Comme pour la recette d’un gâteau, un marketing efficace doit respecter cette règle.

Oubliez un élément ou négligez-le, et le résultat de vos efforts sera décevant.

Cette article fait surtout référence au célèbre débat ‘copywriting contre design’ qui fait rage de manière cyclique sur les différents forums marketing, et rebondit aussi sur le commentaire de l’article précédent lorsque je mentionnais qu’il ne fallait pas opposer contenu et référencement.

Chacun de ces éléments (copywriting, design, contenu, référencement, ou autres) ont leur raison d’être et doivent être considérés à part entière. Et chacun de vos prospects pourra alors être touché par un aspect qu’ils percevront davantage qu’un autre. Comme pour un bon gâteau, certains apprécieront le côté moelleux, d’autres, la teneur en chocolat ou même les fraises qui colorent gaiement le dessus de celui-ci.

Votre sensibilité vous poussera naturellement à préférer certains éléments plus que d’autres. Mais pour que le gâteau prenne, vous devez mélanger les oeufs à la farine. Car si vous cuisinez ces éléments séparément, vous obtiendrez une omelette avec du pain. … Pas top pour un repas de fête !!!

Both comments and pings are currently closed.

9 Responses to “Le marketing, c’est du gâteau !”

  1. Très belle image. 😉

    Il est clair qu’on peut préférer insister sur un aspect ou un autre de cette « recette », mais je crois aussi qu’il faut respecter certaine proportions.

    Un exemple : un site avec un design désastreux (et il y en a de vraiment TERRIBLES à ce niveau 😀 ) entame d’emblée une grosse part de sa crédibilité. Surtout si l’auteur explique qu’il va livrer les secrets de la vente sur Internet, etc. on peut se dire que la première chose à savoir faire, c’est créer un design correct.

    Je ne parle pas d’une page de vente spartiate, mais de certains sites vraiment horribles, où on a l’impression que css et html sont en guerre, que des tableaux volent dans les coins, et où on trouve des couvertures d’ebook réalisées avec paint ! 😀

    En revanche, ce qui est sûr, c’est qu’avec un design juste passable, c’est le copywriting qui fait la différence. Lorsque les gens arrivent sur une page web depuis un moteur de recherche, ils sont en quête d’une information. C’est donc avant tout le texte qu’ils regardent.

    Je n’ai pas de stats à ce niveau-là, mais il serait intéressant de savoir quelle proportion les visites en « cache » représentent de l’ensemble du total des pages vues.

  2. Bonjour,

    Excellent la petite comparaison
    du marketing avec le gâteau, 😉
    c’est original !

    Cdlt,

    Daouda

  3. pligg.com dit :

    Le marketing, comparez le à un gâteau ! …

    Le marketing, que ce soit sur internet ou non, c’est comme du gâteau. Non pas que ce soit facile, mais que vous devez avoir différents ingrédients pour pour obtenir le résultat escompté….

  4. Jérôme dit :

    Mais dommage que contrairement à la cuisine, il n’existe pas de recette toute faite pour ce gâteau complexe. Chacun doit faire sa propre recette pour que le gâteau prenne 🙂

    • MaxR dit :

      En effet, il n’y a pas de recette toute faite, malheureusement. Même s’il existe des pistes à considérer qui permettent de savoir vers où se diriger.

  5. Damien dit :

    Une belle recette, vu sous cet angle je suis d’accord qu’il ne faut négliger aucun ingrédient ni en abuser pour obtenir un résultat escompté 🙂

  6. Jon dit :

    Oui, et mon cul c’est du poulet ?

    (désolé mais je suis en forme aujourd’hui.. oui, je sais, je sors..)

  7. Juste pour réagir à un commentaire indiquant qu’un site avec un design désastreux entame d’emblée une grosse part de sa crédibilité. Avez-vous fait le test en grandeur nature ? ou est-ce une idée reçue ?

    Mon expérience montre que plus un site à un aspect non professionnel et plus les propos tenus sont percutants, l’aspect humain étant plus marqué. Le raccourci étant que le contenu est plus important que le design du site.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other