Comment faire une sieste éclair

siestePourquoi la sieste ?

Certains s’étonneront que ce post dédié à la sieste soit placé dans la catégorie Efficacité. Et pourtant, … la sieste est loin d’être l’apanache des fainéants.

Malheureusement, la sieste reste assez mal perçue dans notre société. C’est d’ailleurs surtout pour des raisons culturelles. Selon les cultures, la sieste est soit proclamée, soit décriée.
Mais au-delà de la culture, la sieste répond surtout à un besoin physiologique, un rythme biologique.

Vous avez certainement connu un moment de l’après-midi, après avoir bien mangé, où vous deviez lutter fermement pour rester éveillé. C’est à ce moment précis que la sieste prend tout son sens.

Mais attention, il y a sieste … et sieste.
Il existe plusieurs niveaux de siestes :

  • la nano sieste ou sieste éclair, qui dure moins d’une minute;
  • la micro sieste, qui ne dure que quelques minutes (3-5 minutes);
  • la mini sieste, la plus courante et qui dure 15 à 20 minutes;
  • la sieste royale, qui va jusqu’à 45 minutes; et
  • la sieste impériale, qui peut aller jusqu’à une heure et demie (à proscrire car on se sent souvent vaseux juste après)

S’octroyer quelques minutes durant l’après-midi est un moyen de répondre aux besoins du cerveaux d’évacuer des informations.

Avec nos modes de vies, il n’est pas toujours possible de s’octroyer 20 minutes dans la journée pour faire une bonne sieste. A tort, d’ailleurs, puisque des études ont démontré que les personnes ayant fait une sieste sont plus performantes que ceux qui n’en avaient pas fait. Les aptitudes sont plus aiguisées, les capacités intellectuelles plus rapides.

La sieste éclair est idéale

A défaut d’une bonne sieste de 20 minutes, vous pouvez profitez de siestes éclairs (ou nano sieste) sans devoir demander la permission à qui que ce soit. Ces petites siestes sont très rapides (comme le nom l’indique) mais offrent tout de même des avantages.

Comment faire une sieste éclair ?

Au début, ce n’est pas facile car il faut pouvoir rentrer dans un état de relaxation quasi complet en seulement quelques secondes. Avec l’habitude, cela devient un jeu d’enfant.

Ceux qui pratiquent le yoga ont un avantage puisque certaines techniques en sont directement inspirées.

Apprenez d’abord à vous relaxer

Tout d’abord, installez-vous confortablement dans un endroit calme (ou aussi calme que possible) et fermez les yeux.

Pour obtenir une relaxation profonde rapidement, respirez profondément plusieurs fois. A chaque expiration, vous devez visualisez que l’air qui sort de vos poumons expulse le stress, les douleurs ou autres maux dont vous souffrez sur le moment.

Vous pouvez diminuer votre nervosité en respirant « par le ventre », c’est-à-dire en gonflant et dégonflant votre ventre lors de chaque respiration.

Si nécessaire, pressez légèrement chacun de vos yeux clos en même temps avec la base de votre paume de la main. Restez ainsi quelques secondes.

Faites le vide dans votre tête. Chassez les images  des scènes qui se sont produites dans la journée.

Si les images qui viennent à vous ressemblent à celles que vous pouvez avoir dans vos rêves, c’est que vous êtes déjà en train de plonger. Si tel est le cas, laissez ces images défiler sans retenue. C’est le résultat de l’évacuation dont votre cerveau a besoin.

Il est parfois conseillé de lever les yeux légèrement (comme si vous regardiez le ciel au loin) mais tout en les gardant fermé. C’est la position naturelle des yeux lors de la phase de sommeil.

Pour la sieste éclair, le but est de se débrancher. Vous devez parvenir à faire le vide dans votre esprit aussi vite que possible. Essayez de visualiser un pièce totallement obscure, sans aucune lumière.

Ces quelques secondes de sieste éclair vous aideront un peu à passer le cap de la fatigue après le déjeuner.

Personnellement, je préfère quand cela dure quelques minutes (mini sieste) plutôt que quelques secondes (sieste éclair). Le niveau de relaxation atteint est plus important, la coupure plus nette.

Appliquez ces quelques petites conseils au quotidien pour une vie plus saine et un meilleur équilibre corps-esprit.

Dormez bien !

Recevez GRATUITEMENT 4 vidéos sur la Mécanique du Sommeil, pour retrouver un sommeil sain et naturel  <<< CLIQUEZ ICI

Both comments and pings are currently closed.

5 Responses to “Comment faire une sieste éclair”

  1. Merci pour le conseil, j’essaierais de faire des siestes plus courte avec ta technique.
    Car quand je fais une sieste je met bien 20 minutes avant de commencer à me reposer si bien que je tombe souvent dans la sieste royale.

    • MaxR dit :

      Salut Alex,
      Prendre quelques leçons de yoga est aussi un bon conseil car on y apprend des techniques de relaxation et visualisation qui sont utilisables dans la vie courante. De plus, quasiment tous les mouvements de kinésithérapie s’inspirent également du yoga.

      Sans tomber dans la spiritualité, le yoga offre de très nombreux avantages.

      Pour info, le yoga n’est en fait que la préparation du corps à la méditation. Personnellement, je n’ai jamais été intéressé dans le côté spirituel de la pratique.

      Se ressourcer est un élément important. Et en tant qu’indépendant, la possibilité de gérer son temps en fonction de son rythme biologique est vraiment un atout pour son équilibre.

      A bientôt,

      MaxR

  2. Bonjour

    Merci pour le conseil ! C’est quand même curieux le nombre de chose que l’on peux apprendre sur internet !

    En tout cas merci encore, je crois que cette technique m’aidera a mieux gérer mon temps.

    Cordialement,
    Thierry Bertrand

    • MaxR dit :

      Bonjour Thierry,
      Je confirme que « maîtriser » la sieste (et donc ne pas se laisser sombrer dans un sommeil profond de plusieurs heures) permet de mieux gérer son temps. Je l’utilise très fréquemment. On peut ainsi sélectionner des tranches horaires à la volée et avoir immédiatement une « sieste productive ». La sieste peut être « productive » puisqu’après celle-ci, on est beaucoup plus efficace et on y voit plus clair.

      Au plaisir,
      MaxR

  3. kyadine dit :

    Bonjour,

    J’ai découvert la « micro-sieste » par hasard, en répondant simplement à un besoin urgent de dormir. C’est bien simple, je dormais « debout » au bureau… Pas très top dans un bureau..
    Mes nuits ont été très perturbées à la naissance de mes jumelles. Il me fallait impérativement dormir tout de suite quand la somnolence était trop forte, je n’arrivais plus du tout à travailler, ni à résister. Je pratique la micro-sieste avec une grande facilité. J’attends simplement que le besoin s’en fasse sentir, et hop, je vais m’enfermer dans les toilettes, et je dors 5 min. Quand je me réveille, il me faut encore quelques minutes pour me « remettre » et après ce laps de temps, je suis revigorée et fraiche. C’est magique. Je le recommande vivement à tous.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other