Comment écrire un article sur n’importe quel sujet

Dans cet article précédent, j’expliquais qu’il ne fallait pas spécialement être passionné pour pouvoir avoir un site rentable. D’accord, mais alors ? Comment peut-on créer du contenu (de qualité) si on n’est pas passionné pas le sujet que l’on traite ?

C’est très simple.

En fait, je vous renvoie à vos études (collège, lycée, fac, université, peu importe).
Si vous vous souvenez bien, vous aviez certainement du écrire, à un moment ou à un autre, des pages et des pages sur un sujet qui vous avait été imposé par votre prof de français (comme un sujet de littérature, par exemple), votre prof d’histoire-géo (pour faire des recherches historico-socio-politiques ou autres), etc.

Si vous n’étiez pas complètement à la ramasse, vous avez sans doute eu une bonne note à l’un de ces travaux. Etiez-vous pourtant passionné par le sujet que vous traitiez ? Etiez-vous considéré comme un expert dans ce domaine ? NON.

Vous avez travaillé intelligemment … comme vous devrez encore le faire sur internet, d’ailleurs.

Analysons le processus d’écriture

Avant toute chose, vous devez bien comprendre ce que l’on attend de vous. Dans le cas de l’écriture d’article pour un blog sur une thématique précise, vous devez connaître les questions que vos lecteurs (passionnés, eux, par ce sujet) se posent.

Une fois que vous aurez déterminé ces questions, ou que vous connaître le sujet précis de l’article que vous allez écrire, vous devez RECHERCHER l’information.

Pour ce faire, rien de plus facile. Tout ce dont vous avez besoin se trouve sur internet. Vous pouvez bien sûr avoir un peu de zèle et parcourir les bibliothèques, mais ce n’est pas indispensable.

Si je me prends comme exemple, je n’y connaissais rien sur les traitements anti-rides, les soins des ongles, FlyFF (un jeu MMO sur internet), … mais ça ne m’a pas empêché d’écrire des articles qui génèrent encore – et toujours – du trafic 100% gratuit !

En gros, voici le processus par étapes :

(1) recherche et lecture d’articles sur le sujet
(2) prise de notes
(3) reformulation
(4) écriture
(5) relecture
(6) réécriture
(7) publication

Vous devrez donc lire plusieurs articles complètement afin de découvrir les points les plus importants qui ressortent à chaque fois. Si un point est repris dans chaque article que vous lisez, vous devrez impérativement le reprendre aussi.
Comprenez ce que vous lisez et redites le dans vos propres mots.

De cette manière, vous parviendrez à faire des phrases incluant plusieurs points d’un seul coup, ou, au contraire, vous approfondirez un point précis en y apportant plus de détails.
Ecrivez ensuite votre article en utilisant les phrases reformulées sur les différents points que vous avez relevés.
Donnez-lui une structure cohérente et utilisez des sous-titres pour introduire les nouvelles notions.

Une fois écrit, posez votre article de côté et passez à autre chose. Revenez-y le lendemain, c’est mieux. (Pour ma part, j’enchaîne souvent l’écriture de ce type d’articles. Ainsi, j’en écris plusieurs d’un coup, ce qui ‘industrialise’ encore un peu plus le processus.)

Le fait d’y revenir le lendemain vous donnera un peu de recul par rapport à ce que vous avez écrit, et vous relirez votre texte avec un autre oeil (celui d’un de vos futurs lecteurs, par exemple).
Réécrivez les paragraphes ou les phrases qui vous semblent poser problème. Assurez-vous de la bonne lisibilité de votre texte.
Corrigez ensuite vos erreurs (orthographe, grammaire, syntaxe, redondances, …).
Finalement, publiez votre article et il vous apportera du trafic pour très longtemps s’il est bien fait.

CONSEIL IMPORTANT : 1 article – 1 mot clé

Concentrez chacun de vos articles sur un (et un seul !) mot clé principal. Vous devrez bien sûr inclure des mots clés dérivés et des expressions sémantiques (expliqué dans cet article).

Pour ce faire, j’utilise le logiciel Market Samurai. Mais vous pouvez aussi bien utiliser le Keyword Tool de Google.

Une fois que vous aurez écrit quelques articles avec cette méthode, vous pourrez attaquer n’importe quel sujet. Vous créerez ainsi du contenu original, parfois plus riche et plus dense que les autres articles disponibles sur internet … ce qui vous positionnera encore plus comme un expert aux yeux de vos lecteurs ! 😉

Both comments and pings are currently closed.

29 Responses to “Comment écrire un article sur n’importe quel sujet”

  1. Fajr Breeze dit :

    Moi, d’habitude, je n’écris que pour le plaisir 🙂 Donc, ici, je vais essayer d’appliquer ces quelques points 😉

    • MaxR dit :

      Ecrire pour le plaisir est une approche tout à fait différente. Ce serait dommage de ‘casser le rêve’ ou le plaisir en y apportant une telle technique.
      Ce moyen d’écrire est surtout profitable pour apporter des informations de valeur aux lecteurs, et ça donne souvent des styles assez techniques.

      Quoi qu’il en soit, écrire pour le plaisir est la meilleure chose qui soit ! 🙂

  2. Fabien dit :

    Les étapes de rédaction d’article sont très concrètes. C’est une très bonne méthode qui permet de produire du contenu de de qualité, des fois même plus précis que les articles originaux. Le plus important est de bien se renseigner sur le sujet au préalable, au risque de passer pour une bille une fois l’article mis en ligne.

    • MaxR dit :

      C’est sûr, il faut absolument recouper les informations pour s’assurer de leur véracité. Sans quoi, non seulement on peut passer pour une bille, mais en plus mettre la vie d’autrui en danger si l’on écrit des articles dans le domaine de la santé !
      Faut faire les choses sérieusement et consciencieusement.

  3. Alexis dit :

    Merci pour cet article très intéressant qui détaille bien les étapes de l’écriture d’articles, ces conseils sont également valable pour les sujets qui nous passionnent (surtout l’étape de la relecture les jours suivant la première version de l’article !).

    Ça me rappelle un peu les conseils de Pat Flynn sur les articles qui marche bien, on retrouve un peu les mêmes choses (même s’il préconise les articles « pillar » (des tutos) et les listes (« les 15 raisons pour … »)).

    • MaxR dit :

      Pour ce qui est des articles piliers, je conseille vivement la lecture de l’ebook gratuit (contre inscription) de Yaro Starak. Son ebook est exceptionnel et très riche d’informations pratiques et utiles.

  4. Bonjour,

    A lire ce article, je me vois en train de rédiger des articles pour des sujets qui ne me passionne pas tels que ceux liés aux niches féminines.

    Le plus important n’est pas savoir si on n’est passionné au pas par un sujet mais il s’agit d’utiliser nos compétences naturelles pour devenir expert de n’importe quelle domaine d’activité dans la vie comme sur internet.

  5. Joel dit :

    Il est vrai que l’école ne m’a jamais coté sur la passion du sujet. Au mieux, la passion jouait pour 1 ou 2 points sur 20. D’ailleurs, ceux qui ont une tournure de phrase trop lourde ou un orthographe pourri n’auront pas vraiment la cote auprès des visiteurs de blogs.

    Comme l’appétit vient en mangeant, lorsque je dois écrire eun article sans vraiment avoir d’inspiration, j’écrit tout ce qui me passe par l’esprit jusqu’à obtenir quelque chose que je dois mettre en forme par la suite… en relisant le lendemain par exemple.

    Pour le reste, je préfère quand même écrire sur un sujet qui me passionne, histoire de joindre l’utile à l’agréable et de recevoir des réactions de personnes qui ont un avis sur ce sujet… parce que franchement, je ne me vois pas parler de faux ongles ou de traitement anti-ride (même si ça a l’air très intéressant, faut jamais dire « jamais »)

    • MaxR dit :

      En plus, en écrivant sur des sujets qui ne nous passionnent pas, on peut apprendre plein de trucs. Moi par exemple, j’ai des ongles superbes. 🙂

      Bon, d’accord, j’ai l’air cruche en allant dormir avec des rondelles de concombres sur les yeux, mais au moins j’ai pas de rides ! 😀

  6. Jean Michel dit :

    Bonjour MaxR,

    ça me fait plaisir de lire une méthode concrète qui aura le mérite de venir au secours de l’inspiration, ce qui est bien souvent nécessaire lorsque l’on s’adonne aux joies du blogging.

    J’en profite pour te saluer amicalement,
    @ bientôt,
    Jean Michel

    • MaxR dit :

      Bonjour Jean-Michel,

      C’est sûr, même si on blogue sur un sujet qui nous passionne, au bout d’un moment, on peut tomber à cours d’inspiration. Du coup, cette méthode permet de progresser tout en instruisant ses lecteurs. On fait donc d’une pierre deux coups.

  7. Merci ce sont de bon conseils. Je vais essayer de les appliquer pour mon blog.

    a+

  8. Priximmo dit :

    Un outil bien pratique que tu peux utiliser pour cela c’est google actualités, derrière tu le complètes par un coup de wikio pour voir ce qui fait vraiment le buzz et le tour est joué.

    • MaxR dit :

      Pas bête. Cela permet de surfer sur une vague d’actualité en même temps.

      De mon côté, j’ai toujours privilégier les articles ‘intemporels’ afin de pouvoir capitaliser sur le travail que j’effectue. Mais, en effet, inclure un sujet d’actualité permettrait de booster les visites et donc de fidéliser un plus grand nombre de lecteurs.

      Merci du conseil !

  9. Effectivement Google actu est toujours un bon moyen de faire venir des idées d’articles. Seulement on manque parfois d’un peut de recul et d’information, pour faire un article complet, pertinent et objectif ^^

  10. Grégory dit :

    Je pense que cet article, ainsi que le précédent, amène un point de vue différent de ce qu’on peut lire ailleurs. En gros, dissocier le blogging et l’écriture du sujet lui-même. Et aimer le blogging et l’écriture en eux-mêm plus que le sujet lui-même.

    Dans un premier temps, le plus efficace est surement d’apprécier le sujet lui-même. Ca rajoute un point positif pour réussir.

    • MaxR dit :

      C’est sûr, si on aime le sujet que l’on traite, cela amène un plus non négligeable; mais ce n’est certainement pas la clé de voûte de la réussite. Cela se voit d’ailleurs avec les sociétés offline. Je connais pas mal de créateur de société qui n’ont pas la passion du produit que leur entreprise fabrique et vend, mais qui ont su trouver une niche exploitable et qui ont su se positionner sur le marché. A mon humble avis, c’est pareil sur internet.
      Est-ce que le créateur de Domino Pizza est un ‘passionné’ de pizzas ??? J’en doute très fort !!!

  11. On peut avoir une photo avec les concombres sur les yeux ? 🙂
    Je suis tout à fait d’accord avec toi : d’ailleurs si on ne devait écrire que sur les sujets que l’on connait et qui nous passionnent, il n’y aurait quasiment plus de journaux ni de journalistes. Quelqu’un qui sait aligner 3 mots et qui a un minimum de talent d’écriture peut écrire sur n’importe quel sujet.
    J’aime bien les gens qui ne véhiculent pas les mêmes poncifs: pour bloguer il faut être passionné par son sujet, la télé c’est le mal absolu, la pluie ça mouille… 😉

    • MaxR dit :

      Ton analogie avec les journalistes est excellente !

      C’est vrai que les idées véhiculées sur internet ces derniers temps laissaient inmanquablement penser que la passion était un élément déterminant de sa réussite.

  12. Martin dit :

    Bonjour MaxR:

    Tu dis avoir écrit des articles sur les soins anti ongles ou anti rides, tu pourrais m’indiquer l’url de ton autre site ou tu as écrit ce contenu?

    Sinon j’utilise souvent cette méthode sur mes sites quand je suis pas inspiré. Paraphraser 3-4 sites et y ajouter mon opinion personnelle et c’est fait. Même quand je connais le sujet, ta méthode permet de trouver un angle et un plan d’article rapidement et de gagner du temps. Quand à l’industrialisation, je plussoie. Je sais pas pour toi, une fois que je suis dans quelque chose, je bosse bien plus vite que quand je suis moyennement motivé. Donc je vais bosser jusqu’à ce que mon cerveau fatigue 🙂

    Très bon article pour résumer

  13. Hatim dit :

    Très bonne démarche, mais n’empêche que la passion reste un élément essentiel.

  14. Merci pour ces astuces qui nous aideront à mieux rédiger nos articles pour un meilleur trafic. Personnellement mon début a été difficile car j’ai eu à écrire un article dont la thématique ne m’intéresse guère et c’était un domaine qui m’était inconnu.Mais après quelques recherches j’ai réussi à l’écrire en deux jours. Oui je mets toujours du temps pour la rédaction afin d’obtenir la qualité souhaitée.

  15. Bon billet. Je crois qu’il n’est pas toujours évident d’écrire des articles sur n’importe quel sujet.Puisqu’il est nécessaire de connaître le domaine d’avoir certaines informations utiles. Dernièrement j’ai lu un article similaire qui disait qu’il faut renverser la pyramide partir de l’essentiel vers les détails.Mais aussi le rédacteur doit parfois savoir se taire surtout s’il ne maîtrise pas le sujet.

    • MaxR dit :

      C’est vrai que ce n’est pas toujours évident d’écrire sur n’importe quel sujet. Mais rien n’est impossible. Plus le sujet sera complexe, plus il faudra se documenter et s’informer sur le sujet avant de pouvoir écrire un article qui tienne la route. Mais ce n’est pas insurmontable.

  16. J’ai déjà utilisé cette tactique et c’est vrai qu’elle est très efficace lorsqu’on écrit sur un sujet qui ne nous inspire pas vraiment. N’empêche que l’écriture est beaucoup plus fluide quand la passion est là, même si on arrive à rédiger de très bons articles par ailleurs. Lorsqu’on maîtrise le sujet, les mots viennent beaucoup plus facilement et l’on prend moins de temps à écrire et je pense que le lecteur, malgré tout, peut sentir la différence…

  17. hervé dit :

    Je pense sérieusement à m’y mettre, et j’ai parcouru plusieurs site pour m’imprégner de la fibre de l’écriture car je bloque dans ce domaine, je n’arrive pas à m’organiser mais avec tes conseils j’ai appris 2-3 petits trucs. merci

  18. Bertrand dit :

    Pas facile de meubler un blog ou un site pour en faire une affaire rentable. Merci pour les tuyaux que je vais mettre en application.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other