Les débuts de l’origine du commencement 1/2

Voici comment tout a commencé…

Comme tout le monde, il y a un moment où j’ai découvert internet … et puis, longtemps après, le marketing internet.

Je suis tombé un jour sur une page de vente. Elle était bien faite et je l’ai lue entièrement, plusieurs fois même. Elle était très longue et très bien faite dans mon souvenir. Je ne me rappelle plus le produit en question, mais cela avait posé une graine dans mon esprit qui a fini par germé (la graine, hein, pas mon esprit).

J’ai donc commencé à prendre du temps pour me renseigner de plus en plus. Au début, je ne savais absolument pas par où commencé et j’ai perdu d’ailleurs de très nombreux mois avant de vraiment avoir un plan d’attaque et de concevoir mes activités sur internet comme un business.

Capitaliste (et fier de l’être!), j’ai bien entendu été séduit par le chant des sirènes des sites qui promettent de devenir riche du jour au lendemain. Sans pour autant tomber dans le panneau, j’ai surtout commencé à cogiter.

Mon tout premier site (-en anglais- et qui n’existe plus) s’appelait GetPowerFast.com. J’avait écrit quelques articles sur la gestion du temps, le leadership et autres, et inséré une publicité AdSense. Le site était très simple mais il était en ligne … et personne ne venait dessus. Le mot ‘backlinck’ n’existait pas encore dans mon vocabulaire. Bref, 10 visites par mois à tout casser. Comme je n’avais rien à vendre, ça ne me dérangeait pas plus que ça. 🙂

Ensuite, j’ai découvert Clickbank. J’y ai découvert plusieurs ebooks sur comment transformer son véhicule pour l’utilisation de l’hydrogène dans le moteur à combustion.

Donc, j’ai créé un autre site, un peu plus recherché et toujours en anglais : Hydromake.com.

J’avais utilisé des articles libres de droit et tagué le site avec toutes les offres des produits dans la gamme des CarH2O.

La première semaine, j’ai fait une vente ! J’étais super heureux. Ca marchait ! … sauf que je n’ai jamais plus rien vendu après ! Mon moral est retombé avec le temps mais l’expérience avait déclenché quelque chose en moi : il y a moyen de faire de l’argent sur internet. Sauf que je ne savais pas comment m’y prendre.

J’ai découvert la nécessité de générer du trafic vers mon site. C’est à ce même moment que j’ai découvert une petite astuce par très éthique mais qui fonctionne très bien. Avoir plusieurs comptes sur Yahoo! Answers (Yahoo! Questions/Réponses), créé mes propres questions (avec un compte) et y répondre quelques jours plus tard (avec un autre compte). Comme par magie, ce sont toujours mes propres réponses qui furent sélectionnées comme étant les meilleures. (Tu m’étonnes!)

J’ai aussi spammé Yahoo! Answer et mon compte a été fermé! Ben, oui. Faut faire des erreurs pour avancer. Et dans la catégorie Conneries Poids Lourds, j’ai mes médailles !

Ceci dit, cette méthode peu glorieuse fonctionne très bien … et surtout perdure dans le temps !

C’est alors que j’ai eu une idée absolument GENIALE !

Il fallait faire un site pas comme les autres, avec un service pas comme les autres. Vous verrez, dans le domaine de la connerie, j’ai vraiment une imagination dé-bor-dan-te !

J’ai donc créé un site qui allait me rendre riche … très facilement !

La suite au prochain épisode … 🙂

Both comments and pings are currently closed.

8 Responses to “Les débuts de l’origine du commencement 1/2”

  1. Fabien dit :

    Histoire très intéressante et la méthode des autos-questions/réponses sur Yahoo Answer est géante !
    Tellement géante que l’idée de créer plusieurs comptes dessus ne m’a même pas effleuré le cerveau (alors qu’à côté j’ai de nombreux comptes sur des forums à fort PR pour profiter des même effets).
    J’ai hâte de lire la suite !

    • MaxR dit :

      En effet, j’ai testé ça pour un site dont je ne fais aucune promotion ni aucun référencement actif … juste pour voir. Et les résultats sont bien là. Même un an plus tard, Yahoo! Questions/Réponses apporte toujours un trafic non négligeable (environ 25%) sur ce site.

      C’est fou ce que l’on peut faire avec un peu d’imagination et de créativité ! 😀

  2. Charles dit :

    LA SUITE LA SUITE !! 😀

  3. Pierre dit :

    Héhé, très bon début pour cette histoire des commencements. 🙂
    C’est vrai qu’on fait tous des conneries en commençant. De « super idées » qui, en fait, sont souvent tout à fait foireuse ou au limite de l’éthique.
    J’ai hâte de lire la suite !

  4. Aurélien dit :

    Tu dis que tu avais plusieurs comptes Yahoo Answers et ensuite tu dis que tu avais aussi spammé Yahoo Answers je trouve que ça prête à confusion.

    • MaxR dit :

      Oui, c’est bien ça. J’avais plusieurs comptes pour appliquer la stratégie expliquée.

      Mais avec l’un des comptes, j’ai répondu brièvement à toutes les questions d’une catégorie ciblée en mettant le lien vers mon site web (Hydromake). Les conditions d’utilisation de Yahoo! Answers ne permettent pas cela. Surtout pas comme je l’ai fait car c’est véritablement du spam. D’où la fermeture de ce compte.

      Comme 99% de la population mondiale, je n’avais pas lu les conditions d’utilisation … et n’ayant jamais eu de véritable ‘contre-indication’ à part celui de mon bon sens, j’ai testé cette possibilité. Et je m’en suis brûlé les doigts.

      Mais c’est en franchissant les limites que l’on découvre les frontières. Quand on a pas de guide, c’est la méthode la plus simple pour avancer.

      J’espère que c’est plus clair.

  5. Elea Lyn dit :

    Seigneur. Spammer Yahoo Answers, quelle idée !

    Ok, je ne fais pas mieux non plus… J’ai moi aussi « spammé » (entre guillemets, très important) le forum Comment ça marche. :’)

    Une vente, quelle chance. Moi, je n’ai jamais rien vendu 😀

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other