Duel Tyrone-Pat #03 – Erreur

Dans l’article précédent expliquant le choix du marché de Tyrone et Pat pour leur duel, j’avais mentionné qu’une erreur avait été faite.

Voici l’erreur, heureusement repérée, pour chacun des 2 adversaires :

Pat :

Son erreur a été mentionnée par un lecteur dans un commentaire suite à son article décrivant le choix de son mot clé ‘Cop Training‘.

Premièrement, le mot ‘cop‘ correspond à ‘flic‘ en anglais. Il s’agit donc d’un langage familier. Même si c’est très courant d’utiliser ce terme aux USA, il n’en reste pas moins que les aspirants préféreront éviter ce terme qui contient une certaine connotation péjorative.

Deuxièmement, les résultats de recherche sur ce mot clé sont biaisés dans la mesure où un célèbre compétiteur de l’UFC (fédération d’un sport de combat : le Mixed Martial Art) se fait appeler ‘Cro Cop‘. Du coup, ‘Cop training’ correspond plus à l’entraînement physique d’un sportif ayant une certaine réputation à la télévision. On est donc loin des internautes qui recherchent des informations pour apprendre le métier de représentant de la force de l’ordre.

Cette erreur l’a donc ramené à la case départ. En utilisant la méthode décrite dans l’article précédent, il a finalement trouvé le mot clé ‘security guard training‘. Le marché pour ce mot clé est suffisamment large et pas trop compétitif.

La leçon à retenir :

Même si le mot clé choisit paraît intéressant (au niveau des chiffres statistiques (recherches, concurrence, …)), il est important de mener ses investigations un peu plus loin.

Tyrone :

L’erreur de Tyrone est différente de celle de Pat.

Lorsqu’il a écrit le mot clé ‘Baby predictions‘ dans Google, il y avait 1,79 million de résultats de recherche.

Cependant, lorsqu’il a écrit ‘Baby predictions’ entre guillemets (pour avoir l’expression exacte), il n’y a plus que 11.100 résultats. Ce chiffre est très bon dans la mesure où il montre que la concurrence directe n’est pas nombreuse. En tout cas, cela est bien inférieur au seuil des 30.000 qu’il s’est fixé.

Il a alors fait son calcul pour vérifier les PR (PageRank de Google) et cela lui a donné une moyenne de 0,7, ce qui est excellent.

C’est à cet endroit précis qu’a eu lieu son erreur. Il a calculé la moyenne du PR des 10 premiers résultats de la page de Google en fonction des résultats de recherche du mot clé en expression exacte (c’est-à-dire entre guillemets).

Or, les internautes ne s’amusent pas à rechercher sur Google en mettant les guillemets (faut être un web marketeur pour s’amuser à ça ! 😉 ).

Du coup, la moyenne de 0,7 qu’il avait trouvé n’est plus valable, et doit être recalculée.

Il rentre donc le mot clé, mais cette fois-ci SANS les guillemets, et là, les résultats sont très différents. Le PR des 10 premiers sites affichés sont très élevés (4, 3, 4, 4, 4, 3, …). Pour rappel, plus le PR d’un site est élevé, plus il sera difficile de le déloger.

Son analyse au départ fut donc tronquée à cause d’une analyse de PR basée sur l’expression exacte, et non le mot clé ‘large’ (c’est-à-dire sans les guillemets).

Cette fois-ci, pour gagner du temps, il va utiliser le logiciel Market Samurai. Il reprend donc la liste des 10 produits qui ont été sélectionnés par son assistant au départ.

Son choix va alors s’arrêter sur ‘3 day detox‘, un mot clé centré sur un produit faisant la promotion d’un régime alimentaire pour nettoyer les toxines du corps.

Dans les 2 cas, ils ont acheté les noms de domaine incluant leur mot clé respectif :

Pat va donc travailler sur securityguardtraininghq.com
Et Tyrone a acheté le site 3daydetoxhq.com

Both comments and pings are currently closed.

20 Responses to “Duel Tyrone-Pat #03 – Erreur”

  1. Un peu amateurs nos deux pro sur ce coup là !
    C’est rassurant… 🙂

  2. Elea Lyn dit :

    Ah ouais… C’est quand même pas rien !
    Comme quoi, même les « pros » peuvent faire des erreurs… 🙂

    Sinon c’est très intéressant, c’est bien plus agréable de pouvoir lire ce genre d’articles en français ^^
    Donc merci à toi !

  3. Kevin Pincher dit :

    Même s’ils ont un système clair pour lancer un business sur internet, les erreurs sont vites arrivées.

    Un manque de concentration et… hop on perd plusieurs heures (ou jours) de travail.

    Par contre, ils ont pu rebondir rapidement et, au final, c’est le plus important.

  4. Charles dit :

    Heureusement qu’ils ont tous les deux fait une erreur !

    Sinon, une question, pourquoi le « hq » à la fin du NDD?

  5. Adrien dit :

    Je voulais poser la même question que Charles.

    Les pros font des erreurs, mais là c’est plus de l’inattention car vu que c’est une course au meilleur … :p

    En tout cas les sites sont en places, pas super jolies au passage :p

    Vivement le prochain volet !!!

  6. MaxR dit :

    Dès le départ, Pat et Tyrone ont bien stipulé qu’ils n’étaient pas des « pros » justement. Tyrone se targue d’être un pro pour tout ce qui concerne la sous-traitance. Mais c’est tout.

    Leur attitude respective reste d’ailleurs très humble par rapport à tout ce qu’ils font. Ils sont loin de se considérer comme des gourous et sont certainement plus proches de nous qu’on l’imagine. D’où l’intérêt d’ailleurs de leur démarche. Cela rend leur duel accessible à nous tous … si on en tire les bonnes leçons. Ce que je vais m’efforcer de partager sur ce blog.

    Pour ce qui est du HQ à la fin du NDD, c’est uniquement parce que le NDD avec rien que le mot clé n’était pas disponible. HQ correspond à « Headquarter » (=Quartier Général). C’est uniquement pour des raison de disponibilité qu’il a choisit un NDD avec son mot clé et un suffixe. Il aurait tout aussi bien pu mettre ‘center’, ‘infos, ou ‘shopping’.

    Je trouve aussi que leur site ne sont pas exceptionnels au niveau graphique. Je trouve le site de Pat particulièrement terne et peu engageant. Mais bon, ce n’est que mon avis. Il sera intéressant de voir si malgré cela les sites ‘fonctionnent’ et ramènent des revenus. Si tel sera le cas, ce sera une bonne leçon dans le débat ‘contenu ou graphisme – qu’est-ce qui prime ?’.

  7. Priximmo dit :

    Analyse intéressante. Je découvre le blog.

  8. Jérôme dit :

    Comme je le dis souvent, on apprend plus de ses erreurs que de ses réussites. Ils ont de la chance qu’ils ont fait une erreur de cette envergure en tout début d’aventure, cela aurait pu avoir des conséquences plus dramatiques. Comme quoi, il n’y a pas que l’aspect quantitatif à prendre en compte mais également l’aspect qualitatif.

    • MaxR dit :

      En effet, si l’erreur avait été décelée bien plus tard cela aurait eu des conséquences beaucoup plus importantes. Tant d’efforts réduits peut-être à néant.

  9. Serge de degoter.com dit :

    Bonjour,

    Tout le monde commet des erreurs plus ou moins graves dans le référencement et la recherche de mots clés.

    Trouver ‘la niche’ n’est pas si facile que cela quoi qu’en en dise.

    Sinon, je suis surpris quand même que chaque NDD choisi soit assez long, cela va à l’encontre de ce que j’ai lu, comme quoi, les expériences décrites nous sont profitables.

    Cordi@lement.

    • MaxR dit :

      Pour ce qui est des NDD, l’important n’est pas tant la longueur, mais le fait qu’ils incluent le mot clé sur lequel ils vont baser leur stratégie.

  10. Grégory dit :

    Comme quoi il n’y a pas d’age, ou de niveau, pour faire des erreurs et apprendre …

  11. Aurélien dit :

    Quand je vois leurs méthodes je trouve que ça n’a rien du tout de scientifique et que ça relève plutôt du « doigt mouillé en l’air » !

    • MaxR dit :

      Ah bon ? Tu trouves ?

      De tout ce que j’ai déjà pu voir sur la question, c’est ce qui me paraît encore ce qu’il y a de plus crédible et rigoureux.

      Scientifique, je ne pense pas. Par contre, ils incluent beaucoup plus d’éléments dans leurs recherches qu’on ne l’aurait sans doute fait nous-même. Et c’est justement ça qui est intéressant.

      N’oublions pas qu’ils ne se déclarent pas experts en la matière. Il s’agit donc d’un duel entre 2 amateurs avertis. Pat Flynn gagne tout de même plus de 20.000 USD par mois sur internet. C’est qu’il doit forcément faire quelque chose de correct. 😉

  12. Asher dit :

    Ce que j’aime bien chez Pat et Tyrone, c’est leur attitude humble.

    Ils reconnaissent leurs erreurs et c’est digne de respect 😉 .

    Je n’appellerai pas cela une erreur, mais une remise en question. Un expert fait toujours des erreur, ce n’est pas forcément quelqu’un de parfait. L’important, quand on est expert, c’est d’avoir une attitude humble, reconnaître qu’on peut avoir tord et surtout, détecter l’erreur avant qu’il ne soit trop tard, pour la corriger 😉 .

    Asher

  13. David dit :

    Ils vont pas se taper une sandbox ???

  14. Merci de faire ce suivi Max, c’est passionnant ! 🙂

  15. En passant, je trouve que le design le plus moche, et de loin c’est celui de Tyrone… Comme quoi, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas… et il est difficile d’apprécier l’impact design/contenu si plusieurs personnes ne peuvent se mettre d’accord sur la beauté graphique !

    • MaxR dit :

      Le design est un éternel débat qui ne connaître jamais de conclusion. Heureusement d’ailleurs. Si tous nos goûs étaient standardisés, la vie serait bien monotone. 🙂

  16. Leurs deux sites sont vraiment bien réalisés ! J’ai analysé leurs positionnements (Google, Alexa Rank) et backlinks et je reconnais qu’ils ont fait un travail propre au vu de la contrainte de temps qui leur était fixé.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other