Evergreen markets

Choisissez votre marché

Lorsque l’on veut développer un business à long terme, que ce soit sur internet ou ailleurs, il est important de bien choisir son marché.

Si vous optez pour la stratégie qui consiste à créer des systèmes (quasi) automatiques sur internet, alors vous seriez bien avisé de choisir votre marché parmi ce que l’on appelle les ‘Evergreen Markets’, c’est-à-dire les marchés éternels‘, ‘intemporels‘. Voici quelques exemples de marchés intemporels : photographie, cours de guitare, amincissement, développement de soi, dresser son chien, etc.

Ces marchés ne sont pas du tout liés à une demande saisonnière et sont réputés classiques, voire indémodables. En effet, quelles que soient les circonstances, il y aura toujours de la demande pour le genre de produits cités ci-dessus. Ces marchés ne subissent donc pas certaines fluctuations de la demande (effet de mode, buzz, …).

Cette caractéristique (marché intemporel) est fondamentale si vous souhaitez mettre en place des squeeze pages, pages de ventes, emails de relance, etc. Car ainsi, vous ne subirez pas les saisons ni les différentes modes ou tendances qui marquent parfois une année, et surtout, vous ne devrez plus revenir sur le travail que vous aurez déjà fourni. Vous pourrez donc continuer de créer de nouveaux systèmes similaires et multiplier vos sources de revenus au fil du temps.

Attention toutefois, dans certains marchés comme celui de l’amincissement, de la santé ou autres, il peut exister des modes sur les produits comme ce fut le cas pour le thé vert, le ‘step’ en fitness, ou le régime Duncan actuellement, etc.

Considérez donc bien le marché mais aussi les produits que vous déciderez de promouvoir dans vos efforts marketing sur internet.

Both comments and pings are currently closed.

11 Responses to “Evergreen markets”

  1. Le problème je suppose c’est que ces marchés doivent être saturés et qu’il doit être difficile de percer quand on arrive longtemps après les autres, non ?

    • MaxR dit :

      Pas forcément. C’est sûr que certains marchés sont déjà fort concurrentiels, mais comme tout est dynamique il y a toujours moyen de se faire une place au soleil. L’utilisation de certaines techniques présentes dans les articles du blog devraient pouvoir t’y aider.

      Regarde par exemple ce que Pat Flynn a fait avec son site sur la formation de gardien de sécurité. C’est exactement ce dont je parle. 🙂

  2. Un sujet qui n’est pas que d’ordre technique (moi et l’informatique!) et où je peux commenter… chouette!
    Je suis complètement d’accord avec toi sur le fait de bien préparer son plan d’attaque. Cela doit prendre du temps mais ainsi on a toutes les armes pour réussir dans son entreprise. Sur le net, je vois beaucoup de jeunes qui se lancent mais qui n’ont pas du préparer avec soin leurs stratégies. Pour moi, avant qu’adrien ne me fasse le blog, je l’avais préparé pendant 3 mois (sujets, cible, stratégies à adopter sur monétisation et trafic, investissements,….)

    • MaxR dit :

      Ceci est vrai pour un blog, comme tu l’as fait. Mais d’autant plus vrai pour le marketing internet en général. Il y a vraiment beaucoup de travail à fournir afin d’avoir un système bien en place qui soit rentable.

  3. un nom, svp dit :

    Comme dit plus haut, le plus dur dans ces domaines c’est de ressortir sur les mots clefs qui sont souvent trusté par des vieux sites indéboulonables.
    Par contre c’est vrai que si on bosse bien son ref et qu’on arrive à rejoindre la première page ou les trois premières positions, les revenus suivent et sont constant.

  4. Fabien dit :

    Ces « Evergreen Markets » sont effet un excellent moyen d’asseoir un plan marketing sur le long terme. Il faut juste d’un certain temps de préparation pour mettre en place le support (landing page, argumentaire, SEO…) et une fois que le site est bien implanté, il suffit de profiter de ses rentrées d’argent en mode « full-auto » 🙂

  5. Je cherche des opportunités de création de sites en offshore et cette liste de marchés indémodables m’intéresse.

  6. Le choix d’un marché est un choix stratégique. Car il est important de se placer sur un bon segment ou niche en tenant compte de certains critères du genre substantiel, rentabilité, éternels ou intemporels afin d’y développer votre planification.Ceci est valable pour tout projet on line ou off line et surtout pour l’internet ou un mauvais choix de marché ou segment se paie cache.

  7. Erwan dit :

    Je confirme que ca permet ainsi de travailler à fond sur un projet pendant peut-être un mois et ce projet peut vivre presque seul sa vie pendant des années.

    Ça peut aussi être long avant que le projet ne soit rentable mais par exemple vendre seulement 5 livres par mois à 15€ et ce pendant 5 ans va rapporter 4500€. Si l’on a mis un mois pour écrire le livre et lancer le site c’est plutôt rentable. C’est pourquoi il peut être aussi intéressant de renouveler souvent l’expérience car peut-être que dans le lot un des livres (ou autres) va se vendre à 50 exemplaires par jour!

    Pour l’instant, je n’ai qu’un produit dans cette catégorie, un livre sur l’augmentation de salaire
    On verra où il en sera dans 5 ans 😉

  8. Rozzi dit :

    Il est difficile de trouver des marchés à long terme non saturé je trouve. Par contre mais tu n’en parles pas dans ton article, il y a beaucoup de marchés éphémères (principalement liés à l’actualité) qui sont très lucratifs

    • MaxR dit :

      En effet, les effets de buzz peuvent servir à gagner de l’argent rapidement. Peut-être même parfois beaucoup d’argent. Mais ce n’est alors pas de tout repos car on doit sans cesse recommencer le processus pour chaque nouvel intérêt du moment.
      Les marchés saisonniers sont déjà un peu plus gérables (Noël, St Valentin, fête des mères, …).
      Mais si on veut créer des systèmes automatisés qui vont durer dans le temps, alors il vaut mieux se pencher sur les marchés ‘Evergreen’. 😉

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other