Choisir une stratégie gagnante sur internet

Stratégie sur internet

Votre choix de stratégie pour votre activité sur internet aura un impact important dans la vitesse de votre réussite.

Dans la vie comme sur internet, vous avez la possibilité de créer soit un système, soit un business.

La différence ?

Dans un business, vous êtes en charge de tout gérer, de tout contrôler et d’abattre une grosse partie du travail. Cela peut prendre tout votre temps, ce qui limite les possibilités d’évolution rapide de votre affaire.

Dans un système, vous avez créé un processus automatique ou presque. Vous ne faîtes plus que contrôler et gérer un tout petit peu. Tout est délégué et vous avez mis en place une véritable machine. Grâce à la création d’un système, vous pouvez profiter d’un effet de levier dans vos revenus en franchissant ou en multipliant votre activité.

L’avantage d’un système, c’est que vous pouvez vous retirer de l’organigramme. Dans un business, non.

Un exemple concret ?

Business : Vous avez créé une société de plomberie. Vous trouvez les contrats et exécutez le travail de plomberie vous-même. Au mieux, vous avez quelques ouvriers qui travaillent pour vous. Dans le meilleur des cas, vous êtes gérant de la meilleure plomberie de votre ville. C’est très bien.

Système : Vous avez créé une entreprise dans laquelle chaque tâche est savamment définie. Même la gestion est fixée sur un rail. L’entreprise n’a pas besoin de vous pour fonctionner. Un tel système peut ainsi s’exporter … et se franchiser.

McDonald est l’exemple typique d’un système. Des fast-food gérés par des gamins ! Et ça marche !

Pour votre activité sur internet, c’est pareil. Vous pouvez soit créé un business, soit créé un système.

La bonne nouvelle, c’est que si vous avez déjà un business, il est sans doute possible d’en faire un système afin de pouvoir vous retirer de l’équation.

Le but ultime du système est de pouvoir avoir une affaire qui travaille en automatique ou presque, ce qui vous libère du travail à effectuer.

Both comments and pings are currently closed.

24 Responses to “Choisir une stratégie gagnante sur internet”

  1. Sylvain dit :

    Très bonne analyse selon moi : il faut avant tout passer par le business et mettre les mains dans la cambouis pour avoir de l’expérience.

    Ensuite on peut déléguer tout en sachant bien définir les tâches et vérifier leur bonne exécution.

  2. Christian dit :

    C’est vrai Max! Un business, c’est bien, mais un système, c’est mieux. Merci pour ce billet!

    Christian

  3. Fabien dit :

    Ce que l’article ne dit pas, c’est qu’il est 15x plus difficile de trouver le système « qui tue » que de monter un business, dont certaines formalités ont été simplifiées au maximum, comme dans le cas des auto-entrepreneurs.

    • MaxR dit :

      Tout à fait exact !
      D’ailleurs, passer par l’étape business n’est pas forcément une mauvaise chose en soi. Mais idéalement, il faudrait pouvoir passer par la suite à une forme de système, quel qu’il soit. Ca n’a rien d’évident, mais avoir un business qui tourne bien ne l’est pas non plus.

  4. Maxime dit :

    Bien vu.

    Il est évidemment beaucoup plus dur de mettre en place un système stable et qui tienne la route dans la durée, mais les bénéfices sont aussi à la hauteur de cette difficulté. Le rêve du « rentier » que beaucoup ont. Pouvoir s’adonner à du temps libre tout en ayant un revenu.

    Ce n’est pas spécifique à internet, même si un site web qui est finalement juste un programme, une boutique ou un service automatisé laisse plus de possibilités pour le créateur de se retirer du business.

    • MaxR dit :

      Un système semble dur à mettre en place, c’est vrai. Mais un business qui tourne bien n’est pas facile non plus.

      Cependant, lorsque l’on regarde un système fonctionner, on se dit que ce n’est pas spécialement compliqué et qu’on aurait sans doute pu le faire soi-même. En fait, ça n’a rien de sorcier si on l’analyse. Mais par contre, ça demande un grande quantité de travail en amont.

  5. DavidB dit :

    Créer un système: le rêve de tout businessman 😉

    Dommage de ne pas avoir pensé à ça lorsque l’on a choisi une profession dans sa tendre jeunesse.
    Malheureusement il y a beaucoup de métiers où on ne peut pas pratiquer de la sorte, soit parce que ce n’est pas possible dans cette activité précise (un comédien par exemple), soit parce que ce sont des professions règlementées où la délégation ou l’embauche de collaborateurs sont interdits.

    C’est vrai qu’internet est fabuleux pour ça et que ça mérite réflexion avant de se lancer.

    • MaxR dit :

      Il n’est jamais trop tard pour bien faire.
      De plus, de nos jours, le métier qu’on fera dans 10 ans ne sera sans doute pas du tout en relation avec les études qu’on a suivies. Donc, le fait de ne pas y avoir pensé plus tôt n’engendre que du retard. Mais ce n’est pas impossible de commencer maintenant. Enfin, je pense …

  6. Adrien dit :

    Passer du business au système n’est peut être pas si dur, tout dépend de ce que vous entendez par là !

    Sur internet c’est bien plus simple, on peut déléguer tout le travail de rédaction de contenu, graphisme etc et tirer ses revenues de la publicité.

    Exemple, je fais des sites web à contenu, je peux très bien déléguer la création du site et le contenu à une boite pro, je ne vends pas de service de création, mes revenues viennent de la publicité, je peux donc multiplier les projets et ne plus perdre de temps dans ce qui est rédaction ou développement, je viens de créer MON système.

    Exemple 2, je m’occupe de mes sites de A à Z, je ne délègue absolument rien, je viens de créer MON business.

    Ce n’est pas plus compliqué que ça, à moins que je n’ai pas tout compris à ton article Max :p

    La vraie question est : « Etes vous prêt à investir de l’argent pour essayer d’en gagner plus ? »

    • MaxR dit :

      La vraie question est : « Etes vous prêt à investir de l’argent pour essayer d’en gagner plus ? »

      BINGO !!!

      Tout revient à ça au bout du compte, en effet !

      Merci Adrien.

  7. « Le but ultime du système est de pouvoir avoir une affaire qui travaille en automatique ou presque, ce qui vous libère du travail à effectuer. » :
    être le Boss d’une grosse société, ça revient un peu au même, non ? 😉

    • MaxR dit :

      Si le boss de la grosse société peut se permettre de quitter son bureau et ne plus avoir de contact avec sa société pendant des semaines, voire des mois, alors oui, c’est pareil.

      Cependant, les patrons des grosses entreprises travaillent énormément. Même s’il se déplacent en voiture de luxe ou en hélicoptère, il ne sont pas maîtres de leur temps.

      • Laurent dit :

        OK j’ai sans doute été un peu excessif mais c’est simplement qu’il me semble que certains grands patrons passent l’essentiel de leur temps à faire des RP… On fait plus désagréable comme occupation non ? 😉

  8. Ah cette fameuse notion, perso je l’ai connu avec Robert Kiyosaki, je n’avais vu la difference entre un systeme et un business et pourtant… dans le premier on achete son temps et donc on a du temps, dans le second on devient esclave de l’horloge et la c’est plus une vie lol

    Merci de m’y avoir fait repenser. Je rajouterai une chose, l’importance d’avoir des process en place tres detaille pour justement faciliter toute tentative d’automatisation.

    Merci Maxime

    Mohamed Semeunacte

    • MaxR dit :

      Salut Mohamed,

      En effet, Robert Kiyosaki utilise cette notion de système pour ses revenus passifs.
      C’est sûr, tout est relatif au temps dans ce concept. Et cela a son importance puisque le temps est la seule chose qu’on ne peut rattraper ou racheter.

  9. Catherine dit :

    Bonjour!

    J’aime beaucoup votre blog, il est très instructif! Merci pour toutes ces informations!

  10. Adrien dit :

    Et surtout, avoir son système ce n’est pas forcément être le PDG de sa multinationale ! On peut très bien avoir son propre système et ne gagner que 1500 euros par mois, l’essentiel dans le système là, c’est comme en fait notion Max, avoir des revenus passifs, donc des revenues qui tombent sans que le moindre travail ne doit être accomplie.

    Je peux par exemple me classer dans ces deux catégories, avec des revenues bas pour le système, et business pour la majorité de mes revenues.

    Exemple, j’ai quelques MFA ( me taper pas :'( ) qui tournent seuls … On peut y apparenter à un système étant donner que ce sont des revenues passifs sans que j’ai besoin de travailler dessus ( ou rarement ).

    Un business ou un système … Au final on ne sait pas exactement ou ça commence.

    Sur internet, il est quasi obligatoire d’être passé par un business pour monter son système par exemple, pas comme irl ou on peut allonger des centaines de milliers d’euros et laisser les autres se débrouiller pour soi.

  11. Adrien dit :

    Bon mes explications sont un peu brouillon, mais vu que je n’ai pas un gros système, je dois m’occuper de mon business et passer trop de temps à poster des commentaires me fait perdre de l’argent :p

  12. pligg.com dit :

    Comment choisir une stratégie gagnante sur internet…

    Stratégie sur internet Votre choix de stratégie pour votre activité sur internet aura un impact important dans la vitesse de votre réussite. …

  13. Jérôme dit :

    Je n’avais jamais pensé à cette nuance, qui chance beaucoup de choses au final.
    D’ailleurs, la plupart des systèmes qui marchent étaient des business auparavant non ?

    • MaxR dit :

      Tout à fait. Les business sont des chenilles alors que les systèmes sont des papillons.

      En plus, le fait d’être dabord un business permet de tester le marché et d’optimiser son produit et sa communication. Ceci rendra le système encore plus performant.

  14. Guillaume dit :

    Salut Max, c’est encore moi !

    Il y a toujours deux questions importantes lorsque vous commencer à construire un système. Deux questions qui doivent être poser dans un ordre bien précis :

    1. Est ce que je peux automatiser cette tâche ?
    2. Si je ne peux pas l’automatiser, comment je peux sous traiter cette tâche efficacement ?

    C’est très important de chercher des solutions pour automatiser avant de chercher à sous traiter, car vous perdrez de l’argent au final sur le long terme.

    Et puis, il ne faut pas se leurer, gérer des sous traitants, c’est aussi beaucoup de travail.

    Pour donner un exemple concret, je vois beaucoup de personne qui prenne des femmes de ménages pour entretenir leur maison ou leur appartement …

    C’est une perte d’argent, car sur le long terme, cet employé vous coutera beaucoup plus d’argent qu’en achetant des robots pour automatiser.

    J’ai un robot qui passe l’aspirateur tous les deux jours à 10h, un robot qui laveur de sol qui le suit à 11h pour passer la serpliére, et enfin, un lave veisselle vien compléter mon kit d’automatisation du ménage quotidien.

    J’avais une femme de ménage avant et je peux t’affirmer que je suis beaucoup plus tranquille comme ça plutôt qu’avec une employé dans mes pattes. Comme j’ai un style de vie qui sort de l’ordinaire, c’est toujours compliqué d’enmener des gens chez moi, sinon je me retrouves vite sous une avalanche de questions par rapport à tout ce que j’utilise.

    Bref, le ménage n’est qu’un exemple parmis tant d’autre, beaucoup de chose peuvent ête automatisé dans la vie maintenant 🙂

    Amicalement,

    Guillaume

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other