Flux RSS : comment ça marche ?

Avant toute chose, il faut savoir que les « Flux RSS » n’ont rien à voir avec la seconde guerre mondiale !! Voilà qui est dit.

Alors …

On peut s’intéresser à l’indépendance financière, au marketing internet et à l’affiliation sans s’y connaître plus que ça en informatique.

Certains d’entre vous connaissent déjà tout ce qu’il y a à savoir sur les flux RSS, mais je remarque que beaucoup de personnes ne s’y sont jamais vraiment intéressées, souvent faute d’instructions simples.

A dire vrai, lorsque je m’y suis intéressé moi-même, je n’ai jamais vraiment trouvé l’information que je suis sur le point de vous donner.
Quand on fait des recherches sur internet sur les flux RSS, on apprend qu’il faut un « agrégateur » pour pouvoir lire les « feeds » … C’est souvent à ce stade qu’on décide d’arrêter les recherches, d’ailleurs … faute d’explications plus claires.

Vocabulaire :

RSS : C’est l’acronyme de ‘Really Simple Syndication’ (Distribution Vraiment Simple). Méthode de partage des données d’un article d’un site ou d’un blog.

Flux : C’est-à-dire qu’il y a échange de données.

Agrégateur : C’est la plateforme qui va pouvoir lire les flux RSS qu’on lui apporte, ceux que vous aurez sélectionnés et auxquels vous vous serez abonnés.

Feed : du verbe anglais ‘nourrir’, un feed est le flux RSS qui va alimenter un agrégateur.

Le système et l’utilité des Flux RSS

Il s’agit d’un système qui vous permet de centraliser vos intérêts. Ceci ce fait au moyen d’un agrégateur. Ces agrégateurs vous permettent de créer votre propre page d’acceuil dans laquelle vous aurez installé les flux de vos sites préférés. Ainsi, vous ne devrez pas ouvrir chaque site dès que vous vous connecterez sur internet. D’un seul coup d’oeil, vous aurez les dernières informations qui vous intéressent, sans devoir ouvrir chaque site séparément.

Mais vous n’êtes pas obligé d’utiliser un agrégateur comme Google Reader ou Netvibes. En effet, vous pouvez profiter de ce système grâce aux fonctions déjà intégrées dans Firefox ou Internet Explorer 7.

Comment ça marche ?

Petit exercice. Puisque vous êtes ici, vous allez tenter l’expérience suivante. Je vous rassure tout de suite, vous pourrez facilement défaire ce que vous allez faire. Donc, aucun risque. Suivez le guide.

Vous voyez l’icône typique du flux RSS sur cette page :

Maxadi-RSS

En cliquant dessus, vous obtiendrez cette page :

Flux RSS

Là, il vous suffit de cliquer sur « Subscribe now » pour avoir la possibilité de mettre les flux de Maxadi dans vos favoris sur la barre des liens, comme dans l’image suivante :

Cliquez « Subscribe » pour confirmer l’opération.

Maxadi-Subs-rss

Et voilà ! C’est fait !

Maintenant, vérifiez sur votre barre de liens si Maxadi est bien là.

Lien-Maxadi

Vous avez maintenant une vision directe de tous les derniers titres du blog en temps réel. Très pratique pour voir si un nouvel article est disponible, ou accéder aux derniers articles d’un seul coup d’oeil.

Liens-rss-Maxadi

Si vous ne souhaitez plus suivre les nouvelles, il vous suffit d’effacer le lien, comme vous le feriez pour n’importe quel autre lien dans vos favoris.

Petite astuce :

Créer un dossier RSS dans votre barre de liens, dans lequel vous collectionnerez les flux des divers blogs ou sites internet que vous aurez décidé de suivre. Cela centralisera encore un peu plus l’information, pour une meilleure organisation.

Both comments and pings are currently closed.

13 Responses to “Flux RSS : comment ça marche ?”

  1. Cedric dit :

    Hello,

    Malheureusement ça reste peu utilisé par les utilisateurs non geeks comme nous. Notre niche n’est pas aussi familière au RSS que la niche de Prsse Citron par exemple. Dans nos cas il faut compléter le flux RSS par une inscription par email 😉
    Bon WE à toi.

    • MaxR dit :

      C’est vrai que cet outil est un peu trop cloisonné aux amateurs avertis en informatique. Et c’est bien dommage !

      J’espère que cet article pourra aider les internautes lambda à profiter de la puissance de cet option.

      L’inscription aux emails restent une option. Mais si l’on veut suivre 10 ou 15 blogs, ça risque de faire chaud à la boîte de réception ! 🙂

  2. Cédric dit :

    Même dans le cadre d’un public non informé, ça ne fait pas de mal de faire un peu de « formation », voire dans ce cas d’évangélisation pour utiliser plus efficacement internet et les blogs.

    L’intérêt des flux RSS dépasse la simple agrégation, … je l’utilise surtout en veille large pour ne consulter que les articles les plus intéressants … et ai au final dit au revoir à plusieurs portails génériques.

    Pour les utilisateurs de Firefox … (abandonnez rapidement Internet Explorer svp !!!), abonnez vous à Google Reader et utilisez ensuite http://www.feedly.com/ … et en route pour du flux RSS 2.0

    • MaxR dit :

      C’est vrai qu’une fois qu’on a compris la base des Flux RSS, on a vite fait de basculer vers les agrégateurs et de bousculer un peu ses habitudes de surf sur le web.
      Optimisation quand tu nous tiens … ! 🙂

      Merci pour le liens vers Feedly.

  3. Cedric dit :

    En tout cas d’un point de vue de blogueur/website owner il est préférable d’avoir des abonnés par email, surtout que tu fais de l’affiliation.

    • MaxR dit :

      Tout à fait, Cédric. Une bonne séquence d’emails via un bon auto-répondeur comme Aweber est ce qu’il y a de mieux. Indubitablement.

  4. Quel nom ? dit :

    C’est vrai qu’au début on est un peu perdu avec tous les mots « complexes », on se rend compte rapidement que ça nous simplifie la vie !

  5. Niko dit :

    Hello, vraiment merci beaucoup pour ton article.. enfin quelqu’un qui explique simplement et de façon compréhensive ce qu’est le flux RSS. Euh…oui je suis un nouveau dans l’univers des blogs !! J’ai enfin compris et c’est vrai qu’avoir tous les liens des blog sa fait beaucoup à la longue.
    Bonne semaine..

    • MaxR dit :

      Bonjour Niko,
      Content que cet article ai pu t’informer ainsi. 🙂

      J’étais sans doute comme toi avant de n’avoir écrit cet article car je ne comprenais pas vraiment ce que c’était, ni même comment cela fonctionnait. Ce n’est qu’après avoir glané des informations parsemées un peu partout que j’ai décidé d’écrire un article reprenant de façon simple le principe et le fonctionnement d’un flux RSS.

      Après, tu peux aussi utiliser les flux RSS via des ‘agrégateurs’ comme Google Reader, par exemple. Tu prends tous les flux RSS que tu as choisis, et tu les insères dans Google Reader, ce qui te permettra d’avoir une page internet personnelle avec les derniers articles de tous les blogs que tu suis. Très pratique aussi. 🙂

  6. Sapaka Gadew dit :

    Bonjour,

    Je tiens à vous remercier pour cet article sur les flux RSS. Je m’en suis largement inspiré pour tenter d’expliquer à mes amis comment faire, et à quoi ça servait, surtout sur mon blog. C’est un billet explicatif pour néophyte qui se focalise davantage sur l’usage de Google Reader :

    Bonne continuation

  7. Maxime dit :

    Le temps est venu pour moi de me réveiller et faire partie de tous ceux qui bougent et font bouger les choses de manière positive.
    La positivité, l’objectivité sont dans l’air du temps.
    Je veux savoir et transmettre ce que je sais déjà à ceux qui en ont besoin.
    Merci à vous de me donner ce moyen.
    A nos claviers, et faisons bouillir les méninges !

  8. Yveline GLAUDE-BRECY dit :

    Bonjour Max,

    ça y est !!! Je commence ma formation en lisant les informations et conseils que tu m’as transmis par mail. Merci à toi et à bientôt.

    Yveline.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other