Gardez le contrôle de vos liens

Si vous faites de l’affiliation et que vous aimez écrire, vous utilisez certainement le marketing par articles pour promouvoir un produit que vous avez jugé correct, voire excellent.

Le souci avec les articles, c’est qu’une fois qu’ils sont acceptés par le site de contenus gratuits, il est assez difficile de les modifier. Or, il n’est pas impossible que le produit pour lequel vous avez écrit des articles élogieux dans le passé disparaisse, ou soit supplanté par un produit encore plus intéressant. Du coup, vos articles sont ‘bloqués’.

Ceci est un manque de flexibilité qui peut facilement être résolu par une toute petite astuce, qui ne coûte pas très cher.

Pour garder le contrôle de vos liens, utilisez un système de liens redirectionnels qui seront gérés via un nom de domaine réservé à cet effet.

Idéalement, choisissez un nom de domaine aussi neutre que possible, ou bien évocateur d’une connection quelconque. Par exemple, moi-même, j’utilise le nom de domaine liens-rapides.com afin de rediriger certains liens.

Ceci me permet donc non seulement de garder le contrôle de mes liens, mais aussi d’avoir en un seul coup d’oeil les statistiques des visites grâce à l’inclusion du code de Google Analytics dans la page de redirection.

En pratique, comment faire ?

C’est très simple.

Il vous suffit de créer un fichier html. Vous pouvez même le créer avec le bloc-notes (Notepad) de Windows et le sauver avec l’extension .html au lieu de .txt.

Ensuite, mettez-le dans le dossier racine de votre nom de domaine via un logiciel FTP (comme FileZilla, par exemple).

Que mettre dans ce fichier html ?

Vous devez inscrire la ligne de code qui va rafraîchir la page en l’envoyant vers votre lien d’affilié.
Ensuite, vous seriez bien avisé d’y inclure le code de Google Analytics afin de suivre vos statistiques journalières.

Le code correspond donc à ce texte-ci : Redirection-exemple

Bien entendu, vous devez remplacer VOTRELIEND’AFFILIEICI par … ben, votre lien d’affilié complet. Et VOTRECODEANALYTICS par votre code de Google Analytics … forcément. Ce code ressemble un peu à ceci : UA-1023121-02 (ceci est un exemple purement fictif, hein ! Je ne suis pas responsable si vous tapez ce code dans Google !).

Les avantages de ce système

  • Contrôle permanent des liens (puisqu’il suffit de changer le code de votre page de rafraîchissement pour qu’instantanément tous vos liens soient actualisés).
  • Masquage de vos liens d’affiliés (cloaking) – Quoi qu’on en dise, cela reste nécessaire.
  • Statistiques en temps réel de l’efficacité de vos actions, et ce pour tous vos liens d’affiliés utilisant une page de redirection.
  • Très facile à mettre en place via le FTP, et facile à actualiser.
  • Idéal pour contrôler que vos liens d’affiliés ne mènent pas vers des offres qui n’existent plus (il vous suffit de créer une liste et de cliquer sur chaque lien pour vérifier la pérennité de l’offre).

Cette petite astuce n’est pas très compliquée et peu grandement vous faciliter la vie dans vos efforts marketing sur internet ! Alors, bons liens !

Et vous ? Vous connaissez des astuces comme celle-ci ?

Both comments and pings are currently closed.

23 Responses to “Gardez le contrôle de vos liens”

  1. Ca parait tellement que je me demande pourquoi je n’y avais pas pensé…

    • MaxR dit :

      C’est souvent ce que je me dis quand je lis des blogs américains ou anglais ! J’admire la créativité de certains marketeurs et, comme toi, j’en viens souvent à me demander pourquoi je n’y avais pas pensé non plus ! 🙂

  2. Kevin Pincher dit :

    Dans le même principe, j’utilise un plugin (pretty link) installé sur mon blog WordPress.

    En 5 secondes le lien est prêt à être utilisé dans un article.

    Au niveau des statistiques, il y a seulement le nombre de clics. C’est un peu léger, mais pour le moment, je fais avec.

    Il existe certainement des plugins plus évolués… il faudra que je regarde.

    • MaxR dit :

      D’accord, mais le plugin, c’est uniquement pour les articles sur ton blog, non ?
      Ici, la technique est utilisée pour les articles que tu places sur les sites de contenus gratuits comme Articlesenligne, Fruitymag, etc.

      • Kevin Pincher dit :

        Pas seulement.

        Je peux très bien créer un lien à partir du plugin et l’ajouter sur un autre site.

        Finalement, cela rejoint ta technique, sauf que le plugin crée la redirection automatiquement.

        Par contre, cette solution est moins flexible. Sauf en modifiant le plugin, mais cela commence à être plus technique.

  3. Fabrice dit :

    Merci de rappeler l’importance de cette technique et de nous exposer ta méthode.
    C’est vrai que je vois que cette technique utilisée sur divers blogs. Je ne sais pas si c’est efficace au niveau des résultats.
    Il ne reste plus qu’à passer à l’action pour tester.

    • MaxR dit :

      Pour l’avoir testé depuis quelques temps, j’avoue que c’est bien pratique et très rapide à mettre en place. Ce serait dommage de s’en priver. 🙂

  4. prenom? dit :

    Merci pour le billet qui est aussi une manière de sensibiliser les référenceurs sur le contrôle des liens à la suite d’un échange de liens. La plupart du temps l’échange n’est respecté qu’au début peu de temps après certains administrateurs le font disparaître. Et je crois que cet outil pourra nous aider.

    • MaxR dit :

      La technique exposée est surtout utilisée pour le marketing par article. Je ne pense pas qu’elle soit idéal pour un échange de lien. En effet, un échange de lien entre sites a pour but d’améliorer son référencement. Utiliser un nom de domaine intermédiaire n’aiderait dès lors en rien le référencement d’un site.
      C’est donc vraiment plus orienté pour l’utilisation des liens d’affiliation.

  5. Martin dit :

    OK… J’ai du mal a voir dans mon cas ce que ca va changer pour mon blog?

    • MaxR dit :

      Cette technique est utile lorsque tu écris des articles que tu places dans les sites de contenus gratuits. Les liens directs vers ton blog aidera à ton référencement. Mais tu peux aussi y insérer des liens d’affiliation. C’est dans ce dernier cas que cela s’avère judicieux.
      Pour ton blog, une simple page de redirection à la base de ton nom de domaine suffit amplement pour masquer ton lien d’affilié.
      Mais si tu insères un lien d’affiliation dans différents articles sur ton blog, cela te facilitera la vie d’actualiser un seul fichier plutôt que de devoir retrouver et réouvrir chaque article où tu as intégré ton lien d’affiliation.
      Si je ne suis pas très clair, dis-le moi. 🙂

  6. Fab dit :

    Astuce extrêmement pratique et qui a l’avantage d’être toute simple à mettre en place. A ne surtout pas utiliser en terme de référencement par contre 😉

  7. eric dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article c’est vraiment une très bonne idée.

  8. Grégory dit :

    Pour ce genre de choses, j’utilise le plugin GoCodes.

    Il me permet par exemple de rediriger http://www.deviendragrand.fr/go/4hww/ vers la page Amazon du livre ‘la semaine de 4 heures’ avec mon code affiliation.

    Plutot simple et pratique.

    • MaxR dit :

      GoCodes semble très pratique, en effet. Je le connais de réputation, mais ne l’ai jamais utilisé.

      Par contre, ce plugin n’est effectif que pour ton blog. Une fois que tu écris un article que tu places dans un site qui ne t’appartient pas, GoCodes ne fonctionne pas. Est-ce que je me trompe ?

      • Grégory dit :

        Non, non, ça marche depuis n’importe où.

        Si tu prends le lien que je propose dans mon commentaire et que tu l’utilises depuis un nouvel onglet, tu accéderas à la page Amazon qui va bien.

        En fait, GoCodes doit se contenter de faire un retour HTTP 302.

  9. Houla, c’est devenu un blog de geek ici… 😉

    • MaxR dit :

      Ca risque pas. 🙂
      Mes compétences techniques sont relativement limitées. Par contre, je suis toujours à l’affut des bonnes astuces comme celles-ci.

  10. C’est vrai que c’est une excellente technique de netlinking efficace, je la pratique régulièrement pour quelque uns de mes blogs 😉

  11. Conseil très utile.

    Pour ma part je crée un dossier « liens » dans lequel je met un fichier par redirection.

    Par exemple : \liens\1and1.php.

    Par contre quel est l’avantage d’avoir un autre nom de domaine pour les lien ?

    • MaxR dit :

      L’utilisation d’un dossier ‘liens’ par exemple est en effet recommandé. C’est en effet très pratique pour faire des redirections et pour pouvoir organiser tous les fichiers de sont site.

      L’avantage d’un nom de domaine dédié à cela, ce sont les statistiques. En un clin d’oeil tu vois directement quels liens ont été cliqués, combien de fois, et ce pour tous tes sites. Evidemment, cela n’a d’intérêt que si tu as plusieurs sites. Si tu n’en as qu’un seul alors le dossier ‘liens’ fait parfaitement l’affaire !

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other