Citation de Jim Rohn – 2

Aujourd’hui, je vous propose la citation suivante de Jim Rohn :

We must all suffer one of two things : the pain of discipline or the pain of regret or disappointment.

Traduction :

Nous devons tous souffrir une des deux choses : la douleur de la discipline, ou la douleur du regret ou de la déception.

Cette citation nous rappelle que dans la vie nous avons le choix entre la discipline (au début), et les regrets ou les déceptions (à la fin).

La discipline pour se former nous permettra d’atteindre nos objectifs. Sans cette discipline, nous subirons les conséquences d’un parcours pour lequel nous n’avons pas été préparé correctement. Au bout de ce parcours, les regrets et les déceptions vont nous envahir.

La douleur de la discipline en début de parcours est souvent effacée par les succès qui en résultent.

Merci Jim Rohn

Both comments and pings are currently closed.

6 Responses to “Citation de Jim Rohn – 2”

  1. Si on était sur facebook, j’aurai cliqué sur « j’aime » : )
    Une citation profonde à l’image de l’œuvre de Jim rohn.
    bon choix

  2. Rémy Bigot dit :

    Tellement simple et pourtant si important, belle citation.

    Jim Rohn fait parti des grands qui sont passés dans ce monde.

  3. MaxR dit :

    @ Boris: Voilà qui est réglé. On est pas sur Facebook, mais tu peux tout de même cliquer sur « j’aime ». Ca devrait mettre à jour ta page Facebook. 🙂
    J’espère que ça fonctionne car je ne l’ai pas encore essayé.

    @ Rémy: Tout à fait d’accord avec toi. Je l’écoute encore souvent lorsque je suis en voiture. C’est tellement plus agréable que les pubs !

  4. Magnifique !

    J’irais même jusqu’à dire que cette citation reflète vraiment bien l’idéologie complète de Jim Rohn. Quel personnage inspirant ! Il me manque déjà… 🙁

    Bref, avec tout le succès que Jim a connu, on ne peut que s’indigner devant ses conseils de sagesse.

    Merci MaxR pour ce bijou ! See you around 🙂

  5. Guillaume dit :

    Pas forcement dans tous les cas.

    Je ne vois pas pourquoi il apparente la discipline à la douleur. A partir du moment que vous aimez ce que vous faites dans la vie et que vous aimez évoluer, je ne vois pas pourquoi nous devrions souffrir de la discipline.

    Le mot discipline n’a d’ailleurs rien à faire là dans ce contexte, car il se transforme en plaisir et pas en quelque chose de négatif.

    Le tout est de trouver sa voie, ce pourquoi nous sommes là. Une fois que vous l’avez trouvé, le reste de la vie n’est que du bonheur et les notions de souffrance, de discipline, de travail, de manque d’argent … s’envole 🙂

    Amicalement,

    Guillaume

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other